From Official Website

Etape 3 : déclarations

Etape 3 : déclarations
Par Eurosport

Le 27/04/2008 à 14:00Mis à jour

Impressions recueillies à l'issue du Rallye de Jordanie, dimanche.

Mikko Hirvonen (Ford Focus WRT, Vainqueur): "C'est une victoire très importante, et c'est bon de prendre dix points. Ce matin, j'ai réussi à maintenir Dani (Sordo) à distance, mais je dois dire qu'il a très bien conduit. La longue spéciale (ES19, ES22) était très difficile, avec beaucoup de grosses pierres, c'était difficile de trouver le bon rythme. Seb aurait pu gagner ce rallye, c'est une saison où il y a beaucoup de hauts et de bas, donc tout est toujours possible et il faudra encore le battre au prochain rallye."

Jari-Matti Latvala (Ford Focus WRT, 7e): "Ce matin dans la première spéciale, j"ai heurté un rocher mais je n"ai pas noté de changement dans le comportement de la voiture. Au milieu de l"épreuve suivante, un support de la suspension arrière gauche a brutalement cédé. J"ai connu deux journée parfaites dans ce rallye mais la troisième m"a paru bien longue...Je dois apprendre à être plus constant et concentré sans faire de fautes. Je suis déçu de ne pas marquer plus de points."

Malcolm Wilson (directeur de l'écurie Ford): "Nous n"avons pas été loin de vivre un week-end idéal mais l"équipe a livré une excellente performance dans son ensemble. Nous sommes très heureux de la victoire de Mikko Hirvonen qui nous permet d"être en tête des deux championnats. Jari-Matti (Latvala) a également le mérite d"avoir réussi à mener sa voiture jusqu"à son assistance après son incident. Je voudrais également féliciter les organisateurs. Pour leurs débuts en WRC, ils ont fait du Rallye de Jordanie une classique."

Sébastien Loeb (Citroën C4 WRT, 10e) : "C'est un week-end à oublier. La seule chose qu'on retiendra, c'est que notre voiture était performante, mais on ne fait pas une bonne opération. C'est dommage, mais ça fait partie de la course. C'est bien que Dani (Sordo) soit au niveau sur la terre, car il y a plus de rallyes sur terre que sur asphalte. Maitenant, l'esprit est tourné sur la maison, plus que sur la Sardaigne".

Olivier Quesnel (directeur de Citroën Sport): "Quel rallye! On se souviendra longtemps de cette première édition en Jordanie. Nous sommes passés pas tous les états! Notre bilan est correct. Certes, nos adversaires inscrivent plus de points que nous, mais la compétitivité de nos voitures et la supériorité affichée par Sébastien Loeb sont intéressantes pour la suite de la saison."

0
0