From Official Website

Etape 3 : déclarations

Etape 3 : déclarations
Par Eurosport

Le 02/03/2008 à 22:00Mis à jour

Impressions recueillies à l'issue du Rallye du Mexique, dimanche.

Sébastien Loeb (Citroën C4 WRT, vainqueur) : "Un peu plus de soixante kilomètres chronométrés, répartis en trois spéciales assortis d'une ultime visite à la superspéciale de León nous attendaient pour cette dernière journée. Malgré notre avance, nous avons abordé cette étape avec prudence puisque nous allions devoir jouer les "balayeurs" avec les risques que cela impliquait : faire la trace, crevaison...

C'est une énorme satisfaction. Après notre résultat blanc en Suède, il était très important d'essayer de revenir tout de suite au score. Cela n'a pas été facile. Comme souvent au Mexique, lorsque nous connaissons un départ difficile, la suite nous réussit ! C'est une victoire comme j'aime en remporter, après une belle bagarre. L'absence de Marcus Grönholm a vite été comblée par un autre Finlandais, plus jeune et tout aussi coriace. Cela promet d'autres empoignades, ce dont je me réjouis. Sur ce terrain dur, Pirelli avait joué la sécurité en proposant des pneus très durs pour éviter les crevaisons. Nous n'avons effectivement pas crevé, mais cela nous a imposé d'adapter nos réglages pour trouver plus de motricité. L'équipe a su réagir et les performances signées ici avec notre C4 WRC sont prometteuses pour la suite".

Dani Sordo (Citroën C4 WRT, 17e) : "Ça fait trois rallyes qu'on a des soucis, ça fait un peu beaucoup".

Olivier Quesnel (Citroën WRT, directeur) : "Cette victoire est une belle récompense pour l'ensemble de l'équipe Citroën Sport qui a toujours été motivée pour atteindre cet objectif. Nous avons su réagir pour adapter les réglages de notre C4 au terrain et accroître ainsi sa compétitivité. Ce succès permet à Sébastien et Daniel de se rapprocher à un point du leader du Championnat Pilotes et à Citroën de maintenir l'écart chez les Constructeurs. Cette première place de Sébastien Loeb en WRC s'accompagne de la belle démonstration de Sébastien Ogier/Julien Ingrassia en Championnat Junior WRC. Au volant de la Citroën C2 Super 1600, le pilote de l'Equipe de France FFSA s'impose pour son premier rallye en Mondial, une remarquable performance".

Chris Atkinson (Subaru Impreza WRT, 2e) : "C'est un résultat fantastique, le meilleur de ma carrière en WRC. Toute l'équipe Subaru a fait un super boulot, tous les gars qui travaillaient sur ma voiture. C'est un super début d'année pour moi et pour toute l'équipe, surtout avec une vieille voiture comme celle-là. On avait fait des modifications sur les amortisseurs après la Suède et ça nous a fait progresser. J'espère qu'on va pouvoir construire sur cette base et qu'avec la nouvelle voiture on sera vraiment au niveau des autres. Ça m'a bien amusé de battre Sébastien (Loeb) dans la dernière super-spéciale. J'ai hâte d'être en Argentine pour continuer sur cette lancée. Plus vite je gagnerai un rallye, mieux ce sera."

Mikko Hirvonen (Ford Focus WRT, 4e) : "J'ai essayé de rattraper Henning [Solberg] mais quand l'ES18 a été annulée, j'ai décidé qu'il ne restait pas assez de kilomètres pour y parvenir. J'ai été chanceux qu'il ait rencontré un problème et je suis ravi de finir 4e et de prendre de gros points après un week-end difficile. Ce n'était malheureusement pas mon rallye. Jari-Matti et Loeb étaient très rapides et je ne pouvais me hisser à leur niveau. Je dois trouver la vitesse nécessaire ou je devrai dire adieu au titre. J'ai été malchanceux d'avoir des crevaisons mais 4e me va étant donné les circonstances. J'espère avoir fait mon pire rallye de l'année. Malheureusement, je serai le premier sur la route en Argentine, mais c'est une bonne sensation de mener encore le championnat".

Malcolm Wilson (Ford WRT, directeur) : "Après tout ce que nous avons vécu, nous repartons avec un super résultat, qui conforte notre leadership au championnat. Et pour Mikko, mener encore le Mondial Pilotes après ses problèmes est mieux que nous pensions vendredi soir. Nous sommes impatients de courir sur un autre rallye en altitude, en Argentine".

Sébastien Ogier (Citroën C2 Junior WRC, 9e) : "Tout était nouveau pour moi au départ de cette épreuve. J'ai découvert la voiture, l'ambiance du championnat, mes concurrents, donc finir en première position est une grande satisfaction pour toute l"équipe. Il nous reste encore cinq épreuves à disputer et nous espérons pouvoir continuer sur notre lancée".

0
0