Olympic athlete Oscar Pistorius leaves the Boschkop police station, east of Pretoria, South Africa, Thursday, Feb. 14, 2013 en route to appear in court charged with murder. Olympic athlete Oscar Pistorius was taken into custody and was expected to appear - Scanpix
 
Article
commentaires
Athlétisme

Oscar Pistorius arrêté pour le meurtre de sa petite amie

Pistorius inculpé pour le meurtre de sa petite amie

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 14/02/2013 à 15:13 -
Par Eurosport - Le 14/02/2013 à 15:13
L'athlète sud-africain Oscar Pistorius a été inculpé par la police de son pays pour avoir abattu sa petite amie dans la nuit. La thèse de l'accident, avancée dans un premier temps, a ensuite été largement fragilisée par les révélations de la police.

Le Sud-Africain Oscar Pistorius a tué sa petite amie jeudi matin dans sa résidence de Pretoria. L'information a été rapportée par le quotidien Beeld sur son site internet puis confirmée aux premières heures du jour par les autorités. La policière Sarah Mcira a indiqué à la rédaction en ligne du journal de langue afrikaans que la petite amie de Pistorius avait été atteinte à la tête et au bras et était morte sur place. Les faits se seraient produits vers 4 heures du matin dans la maison de Country Estate Silverwood possédée par l'athlète. Pistorius, "choqué", selon Beeld a été arrêté et sa comparution devant le tribunal de Pretoria pourrait avoir lieu dès jeudi.

Eurosport

"Je peux confirmer que le suspect a été inculpé. Il a été inculpé pour meurtre", a indiqué une porte-parole de la police de Pretoria, Katlego Mogale, une formulation qui exclut la thèse d'un accident, alors que la presse avait dans un premier temps émis l'hypothèse d'une erreur: Pistorius aurait confondu la jeune mannequin Reeva Steenkamp avec un cambrioleur. Quelques heures plus tôt, la police sud-africaine a fait état de précédentes "disputes familiales" au domicile de l'athlète. Cela va conduire "le représentant de l'Etat à s'opposer à une libération sous caution", selon une porte-parole de la police à la télévision, interrogée par la télévision ENCA. Cette information jette le trouble sur les circonstances des faits, les premières fuites en Afrique du Sud ayant accrédité la thèse de l'accident. Selon la journaliste sud-africaine Kalay Maistry, de Sky, la jeune femme de trente ans souhaitait faire une surprise à l'athlète de 26 ans pour le jour de la Saint-Valentin.

Oscar Pistorius, premier athlète paralympique à avoir participé à des JO avec les valides l'été dernier à Londres, a remporté six médailles d'or paralympiques dans sa carrière. Il a été promu parmi les cent personnalités les plus influences du monde selon le magazine Time. Cette tragédie a été dans un premier temps interprétée par les médias anglo-saxons comme le symbole de la violence de la société sud-africaine. Pistorius vit à Silverwoods estate, dans l'Est de Pretoria, un quartier de haute sécurité, surveillé 24 heures sur 24, où la plupart des résidences sont équipées de murs électrifiés et où de nombreux habitants possèdent quand même une arme à feu pour assurer leur auto-défense. Une arme de 9 millimètres a été confisquée sur la scène du crime.

 
Les commentaires sont désactivés pour cette publication