Basketball > NBA

Parker sur un rythme infernal


Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 15/03/2012 à 08:33 -
Par Eurosport - Le 15/03/2012 à 08:33
Parker sur un rythme infernalDepuis quatre matches, Tony Parker est bouillant. Mercredi, le meneur français s'est offert un beau double-double (31 pts, 12 pds) pour guider San Antonio vers la victoire contre Orlando (122-111). Joakim Noah et Chicago se sont offert Miami (106-102). Mickaël Pietrus s'est aussi illustré.
 

Tony Parker a dépassé la barre des trente unités pour la troisième fois de suite en NBA en marquant 31 points pour conduire San Antonio à la victoire 122-111 sur Orlando. Le meneur français avait infligé la même punition à Washington lundi et passé 32 points à New York mercredi. C'est la septième fois de la saison qu'il a atteint ou dépassé les trente points. Mercredi, il a réussi au passage un splendide "double-double" puisqu'il a délivré en plus douze passes décisives en 37 minutes sur le parquet. "Tony déroule. Même à un contre trois, il est capable de conclure", a applaudi son coéquipier Manu Ginobili.

Sur les quatre dernières rencontres, Parker, qui a honoré le mois dernier sa quatrième sélection au All Star Game, tourne à une moyenne de 29,8 points et 8 passes par match, des moyennes de MVP, bien au-dessus de ses statistiques en carrière en saison régulière (17 points et 6 passes). Parmi les autres Français de sortie, Joakim Noah a marqué 14 points et pris 6 rebonds pour aider Chicago à battre 106-102 Miami, dans la revanche de la dernière finale de Conférence, malgré l'absence de Derrick Rose. Noah s'est fait remarquer par un énorme contre sur Dwayne Wade avant d'aller claquer, dans la foulée, un dunk sur la tête d'Anthony. En face, les 36 points et 7 rebonds de Wade et les 35 points, 5 rebonds et 4 passes de LeBron James auront été insuffisants.

A Boston, Mickaël Pietrus a marqué 15 points et donné 3 passes en 25 minutes lors de la victoire 105-103 des Celtics à Golden State. Portland et Nicolas Batum, encore maladroit (9 points à 3 sur 9), ont subi une très lourde défaite 121-79 à New York quelques heures après la démission choc de l'entraîneur des Knicks Mike D'Antoni. En instance de divorce avec Charlotte, Boris Diaw a joué 13 minutes lors de la défaite 107-97 des Bobcats à Houston, pour un maigre bilan: 0 point et 3 passes. Johan Petro, a fait son match (10 pts, 6 rebonds en 24 minutes) lors du succès 98-84 des New Jersey Nets sur Toronto. Enfin, les Lakers, encore emmenés par Kobe Bryant (33 pts), Andrew Bynum (25 pts, 18 rbds) et Pau Gasol (18 pts, 10 rbds) sont venus à bout des Hornets après prolongation (101-107).

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×