Getty Images

Boston cède son 1er choix de draft à Philadelphie (mais n'a pas forcément perdu au change)

Boston cède son 1er choix à Philadelphie (mais n'a pas forcément perdu au change)
Par Eurosport

Le 18/06/2017 à 09:15Mis à jour Le 18/06/2017 à 10:59

NBA - Après de longues tractactions, les Celtics et les Sixers ont finalement frappé un grand coup en échangeant leur choix du 1er tour de la draft 2017, qui aura lieu mercredi prochain. Philadelphie récupère ainsi le 1er choix, qui devrait lui permettre de choisir le prometteur meneur Markelle Fultz, alors que Boston détient désormais le 3e choix de cette année et deux choix pour 2018.

Voilà un deal qui pourrait changer la face de la Conférence Est dès la saison prochaine. Philadelphie a récupéré le premier choix de la prochaine draft qui devait initialement revenir à Boston, ont rapporté samedi soir plusieurs médias américains, dont le toujours très bien informé The Vertical. Grâce à cette opération, les Sixers devraient sans aucun doute choisir mercredi soir le joueur le plus convoité de cette cuvée 2017, Markelle Fultz, un meneur de 19 ans (en photo).

Sous le maillot de l'université de Washington, Fultz a bouclé la saison 2016-17 du championnat NCAA avec des moyennes de 23,2 points, 5,9 passes décisives et 5,7 rebonds par match. Philadelphie l'avait convié à une séance d'entraînement samedi pour pouvoir l'évaluer et le rencontrer. La transaction entre les deux franchises devrait être officialisé lundi, selon ESPN.

Trois choix qui vont servir de monnaie d'échange aux Celtics ?

Pour recevoir ce premier choix, Philadelphie a cédé à Boston son 3e choix du 1er 2017 et deux choix du 1er tour pour la draft 2018. Des choix qui pourraient désormais servir de monnaie d'échange aux Celtics pour de possibles futurs transferts avant ou après la draft.

Philadelphie, abonné aux dernières places à l'Est ces dernières saisons, tente de se relancer avec des jeunes joueurs. Les Sixers avaient déjà eu le premier choix l'an passé, ce qui leur avait permis de recruter l'Australien Ben Simmons qui s'est blessé à une cheville et n'a pas pu encore faire ses débuts en NBA.

Philadelphie a également eu ces dernières années le 3e choix des draft 2014 et 2015, respectivement Joël Embiid et Jahlil Okafor, dont les débuts en NBA ont également été marqués par des blessures, mais aussi par de très belles promesses sur les parquets. Avec la probable arrivée de Fultz, Philadelphie va donc disposer d'un effectif très jeune, encore à façonner, mais avec un potentiel de feu.

(Avec AFP)

0
0