AFP

Mondiaux Hochfilzen: L’or en poche, Martin Fourcade va pouvoir chasser Ole Einar Bjoerndalen en paix

L’or en poche, Fourcade va pouvoir chasser Bjoerndalen en paix

Le 13/02/2017 à 08:37

MONDIAUX HOCHFILZEN - Embourbé dans une polémique suite au refus de deux biathlètes russes de lui serrer la main sur le podium du relais mixte, vendredi, Martin Fourcade n’a pas connu un début de Mondial idéal. Sa médaille d’or, remportée ce dimanche en poursuite, devrait véritablement lancé ses championnats du monde.

Vidéo - Au tir comme sur les skis, Fourcade a prouvé qu'il était le patron

02:30

À un titre du record de Bjorndalen aux Mondiaux

L'or en poche, le Pyrénéen va pouvoir aborder la suite des Mondiaux l’esprit plus léger, avec le sentiment du devoir déjà accompli. Titré trois fois en quatre courses possibles l’année dernière à Oslo, le Français peut encore égaler son record personnel de médailles dans un Mondial. Il lui faudra pour cela remporter l'une des deux courses individuelles restantes.

Mais un seul titre lui suffirait pour égaler le Norvégien Ole Einar Bjorndalen, plus gros palmarès individuel de l’histoire des Championnats du monde, avec onze titres individuels. A 43 ans, le vétéran des biathlètes a prouvé qu’il était encore dans le coup en s’adjugeant le bronze sur la poursuite, signant au passage une 45e médaille aux Mondiaux, relais compris. Habitué à être chassé par ses adversaires, Fourcade reste le chasseur avec Bjorndalen. Le Français peut dégainer dès jeudi, sur l'individuelle. Carabine en main.

Vidéo - Fourcade sur son dernier tir raté : "On oublie jamais ce genre de balles"

01:26
0
0