Reuters

La Suède en fête

La Suède en fête
Par AFP

Le 23/02/2006 à 16:33Mis à jour

Championne du monde, championne d'Europe, la Suède est bel et bien la nation phare du curling féminin. Au terme d'une farouche bataille conclue lors d'une 11e manche décisive, les Scandinaves arrachent à la Suisse l'or olympique alors que le Canada, victo

Les deux équipes étaient à égalité 6-6 après les dix manches régulières et la capitaine suédoise Anette Norberg a inscrit le point de la victoire en expulsant deux pierres adverses de la cible. La Suisse termine pour la deuxième fois d'affilée médaille d'argent des Jeux, après ceux de Salt Lake City en 2002 avec une équipe renouvelée. De l'aventure américaine, seule Mirjam Ott, la capitaine, était encore présente à Turin. L'équipe helvète avait déjà été dominée 9 à 7 par la Suède lors des matches du premier tour. "C'était un match très serré, a dit Mirjam Ott. Nous avons cru en la victoire mais elles ont réussi un coup parfait dans la manche décisive. Nous avons très bien joué durant ces Jeux. Remporter une médaille d'argent c'est super, même si l'or aurait bien sûr été mieux. J'espère maintenant que je jouerai encore à Vancouver, nous verrons".

Un peu plus tôt, le Canada, comme en 2002, avait remporté la médaille de bronze en dominant la Norvège 11 à 5. De quoi réconforter quelque peu les grandes favorites de l'épreuve, bien décevantes jusque-là en regard de leur standing. La Grande-Bretagne, championne olympique en titre, avait été éliminée au tour préliminaire en terminant à la 5e place avec 5 victoires et 4 défaites.

0
0