Andy Schleck Criterium dauphine - AFP
 
Cyclisme

Andy Schleck : "Je veux continuer"

Andy Schleck : "Je veux continuer"

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 22/10/2012 à 22:42 -
Par Eurosport - Le 22/10/2012 à 22:42
Andy Schleck a déclaré vouloir "continuer" malgré les conseils de son père qui lui sommait de raccrocher. Il en a profité pour revenir sur l'affaire Armstrong.
 

Andy fait affront à papa Schleck. Lundi matin, le père de la fratrie, ancien coureur cycliste et équipier de Luis Ocaña, avait conseillé à ses fils "d'arrêter le vélo". Tout simplement. Plus tard dans la soirée, le cadet de la famille a annoncé sur RTL: "Mon père est très émotif lorsqu'il parle de cyclisme. Ce que l'on a vécu avec Fränk (contrôlé positif pendant le Tour 2012), c'est dur. On sait qu'il n'a rien pris, qu'il n'a fait aucune faute", a-t-il indiqué sur les ondes de RTL. "Mes parents souffrent beaucoup. Moi aussi. C'est dur pour la famille. Mais je vais continuer. J'ai encore des plans devant moi. Je ne suis pas encore à 100% mais je vais travailler dur cet hiver. Je suis motivé et je veux montrer au public que je suis plus fort que tout ça". De quoi mettre les arguments de son père au placard. Pas question pour Andy de raccrocher.

Andy Schleck n'a par ailleurs pas voulu s'éterniser sur l'affaire Armstrong. Mais ce lundi, il n'a pas pu y échapper. "Personnellement, je ne pense pas que ça va aider le sport de regarder ce qui s'est passé il y a huit, neuf, dix années a déclaré Andy Schleck. Je pense qu'on doit regarder plutôt dans le futur du cyclisme. Mais il y a aussi beaucoup de choses qui n'étaient pas claires et qui le sont maintenant, donc je pense que l'UCI était un peu obligée de prendre la décision", a-t-il déclaré, quelques heures après l'annonce de l'Union cycliste internationale, privant Armstrong de ses sept Tours.

"Mais je pense que pour les spectateurs qui ont regardés le Tour, c'est qui le gagnant de ce tour, c'est Ullrich? Mais si on le donne à un autre ce n'est pas beaucoup mieux. On doit tirer une ligne et on doit recommencer à zéro", a ajouté le Luxembourgeois, sur la même ligne que la direction du Tour de France qui ne souhaite pas réattribuer les sept victoires de l'Américain. Andy Schleck, lui, a déjà remporté un Tour de France sur tapis vert, en 2010 suite au déclassement d'Alberto Contador. Et a priori, il compte bien encore en gagner d'autres mais sur la route cette fois-ci. N'en déplaise à son père.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×