Cyclisme

Bruyneel dément avoir aidé Armstrong à se doper


Par AFP
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 15/06/2012 à 19:38 -
Par AFP - Le 15/06/2012 à 19:38
Bruyneel dément avoir aidé Armstrong à se doperJohan Bruyneel, l'ancien directeur sportif belge de Lance Armstrong, a démenti vendredi avoir aidé le septuple vainqueur du Tour de France à se doper, comme l'en accuse l'Agence américaine antidopage (USADA).
 

"Je suis consterné de constater qu'une fois de plus des accusations de dopage ont été formulées contre moi", a écrit Bruyneel, actuel directeur sportif de l'équipe RadioShack, sur son site internet.

"Je dois bien sûr coopérer entièrement avec l'enquête, bien que je n'aie aucun doute sur le fait que son résultat final soit le même que celui des autres enquêtes diligentées ces dernières années", a ajouté le Belge.

"Je n'ai jamais participé à un quelconque fait de dopage et je suis innocent de toutes les accusations portées à mon encontre", a-t-il poursuivi.

L'USADA avait annoncé mercredi avoir engagé une procédure contre Armstrong, qu'elle accuse de s'être dopé dès 1996 et jusqu'à 2011, ce qui pourrait lui faire perdre ses sept victoires dans le Tour de France.

L'agence a également adressé une lettre à cinq des collaborateurs d'Armstrong, dont Bruyneel et le préparateur italien Michele Ferrari, pour les aviser.

Bruyneel a rappelé avoir déjà été l'objet d'une enquête fédérale de la justice américaine, stoppée en février dernier après deux ans sans qu'aucune inculpation n'ait été formulée.

"Il n'est pas juste que moi comme un autre soit traîné de tribunaux en tribunaux simplement parce que nos accusateurs n'aiment pas les décisions prises ces dernières années et qu'ils cherchent à trouver un tribunal qui leur donne le résultat qu'ils attendent", a-t-il conclu.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×