Cyclisme - Critérium du Dauphiné

Durbridge vole la vedette à Wiggins

Luke Durbridge a remporté, dimanche, le prologue du Critérium du Dauphiné, couru sur 5,7 kilomètres dans les rues de Grenoble. Bradley Wiggins a échoué à une seconde de l'Australien. De son côté, Sylvain Chavanel a pris la 8e place au général.

 
Durbridge surprend Wiggins - Cyclisme - Critérium du DauphinéAFP
 

L'histoire se répète... Comme lors de Paris-Nice, où il avait été devancé d'une seconde par Gustav Larsson le premier jour, Bradley Wiggins (Sky) a dû se contenter de la 2e position, dimanche, lors du prologue d'ouverture du Critérium du Dauphiné. Cette fois-ci, son bourreau se nomme Luke Durbridge (Orica-GreenEdge). Le champion du monde espoirs de la discipline a frappé un grand coup en devançant d'une seconde le favori du jour.

Parti en éclaireur, sur les conseils de son directeur sportif, Lieuwe Westra (Vacansoleil) a rapidement laissé la tête à Carlos Barredo et Andriy Grivko, tous les deux chronométrés en 6'41". Cadel Evans (BMC), qui avait lui aussi opté pour un départ précipité (trop, peut-être), a été contraint de se rendre à l'évidence : il n'avait pas les jambes pour rattraper l'Ukrainien. Ce dernier allait justement céder quelques minutes plus tard son leadership à Luke Durbridge (6'39").

Wiggins rate le coche

Gênés par une pluie fine, les gros rouleurs -Tony Martin (6'43") et Michael Rogers (6'48")- ont tenté, tour à tour, d'inquiéter "Turbo Durbo". Sans succès. Unique coup de maître à noter : la très belle sortie de Sylvain Chavanel (6'44"), qui en a ainsi profité pour se rapprocher des meilleurs et titiller Cadel Evans. Au soir de cette première journée, le Français pointe en effet à la 8e place du général.

Malgré une équité retrouvée dans les conditions de course -la pluie ayant laissé place à un temps menaçant- aucun des favoris n'a réussi à reprendre Durbridge, Andy Schleck allant même jusqu'à concéder 29 secondes au leader. Seul Bradley Wiggins causait une petite frayeur à l'Australien pour finalement buter à une seconde du chrono. "Je ne pensais pas gagner, je me voyais plutôt dans les cinq premiers. Battre Wiggins et Martin, c'est fort ! , a reconnu le vainqueur du jour à l'arrivée. Je ne suis pas là pour le classement général même si j'aimerais bien garder le maillot. Le prochain rendez-vous pour moi, c'est le contre-la-montre de jeudi". A coup sûr, Wiggins voudra sa revanche.

 - Eurosport@yohanroblin
 
#160;
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus