AFP

Comment Arnaud Démare a survolé le sprint pour s'offrir la Primavera

Comment Démare a survolé le sprint pour s'offrir la Primavera

Mis à jourLe 19/03/2016 à 18:49

Publiéle 19/03/2016 à 17:27

Mis à jourLe 19/03/2016 à 18:49

Publiéle 19/03/2016 à 17:27

MILAN-SANREMO - Formidable Arnaud Démare. Le jeune sprinter de l'équipe Fdj a été royal dans la dernière ligne droite pour régler ce qu'il restait du peloton et signer la plus belle victoire de sa carrière.

Arnaud Démare est vraiment revenu de nulle part. Victime d'une chute avant la Cipressa, qui a notamment condamné Michael Matthews, le Picard a réussi à revenir à l'avant de la course juste au pied du Poggio. Le Français a ensuite serré les dents pour s'accrocher. Puis il a livré un sprint absolument magistral pour signer une victoire historique, la première d'un Français au XXIe siècle dans une grande classique.

Nacer Bouhanni a bien failli l'accompagner sur le podium puisque la flèche de chez Cofidis a pris une belle 4e place. Mais que de regrets pour Bouhanni, victime d'un saut de chaîne au moment du sprint. Finalement, Démare a nettement devancé le Britannique Ben Swift (Sky) et le Belge Jürgen Roelandts (Lotto-Soudal).

0 commentaire
Vous lisez :