AFP

Toujours avec Sky, Wiggins visera Paris-Roubaix et le record de l'heure en 2015

Pour rester avec Sky, Wiggins se trouve des objectifs loin du Tour

Le 14/07/2014 à 11:53Mis à jour Le 14/07/2014 à 12:27

Bradley Wiggins va rester à la Sky, c'est lui qui l'annonce. Alors oubliées ces ambitions sur le Tour, place à Paris - Roubaix et au record de l'heure.

Non retenu par la Sky pour le Tour de France 2014, Bradley Wiggins, 34 ans, disputera les Jeux du Commonwealth avec l'Angleterre, fin juillet en Ecosse, avant de participer au Tour d'Espagne (23 août-14 septembre) afin de préparer le Championnat du monde de contre-la-montre, le 24 septembre à Ponferrada, en Espagne. Ça, c'est pour son avenir immédiat. Pour la suite, ses projets sont bien avancés. La légende vivante du cyclisme britannique sait de quoi 2015 sera fait et il l'a dit lors du marathon cycliste de Pinarello, en Italie, où son équipe faisait la publicité de son matériel. "C'est vrai, j'y pense (au record de l'heure). Pas pour cette année mais pour l'an prochain. Et je le tenterai avec ces vélos car je vais rester chez Sky", a confié le Britannique à la Gazzetta dello sport.

"Mon temps sur les grands tours est révolu. Je continuerai de les faire mais pas pour les gagner. Je postule dès maintenant pour cet événement l'année prochaine. Si la Sky ne me prend pas pour le Tour (de France), je réessaierai", a-t-il ajouté. Voilà qui referme définitivement l'hypothèse d'un transfert chez Orica GreenEdge ou Garmin-Sharp afin d'ajouter un second Tour de France à son palmarès, après celui de 2012.

Hormis le record de l'heure, la plus grande des classiques sera également dans son viseur. "Nibali a été fantastique sur les pavés, impressionnant", a-t-il jugé, à propos de la performance de l'Italien sur des passages emprunté à Paris-Roubaix, lors de la cinquième étape du Tour.

" Ce sont des routes magnifiques, sur la course la plus fascinante du monde : Roubaix. Je l'ai faite cette année (il a terminé neuvième) et je veux la gagner l'an prochain. Ce sera mon grand objectif en 2015."

Pour ce qui est du Tour 2014, les choses sont claires pour lui. "Je pense que Nibali va gagner, c'est mon favori", a-t-il dit. "S'il est aussi bien que l'an dernier sur le Giro l'an dernier, s'il bénéficie des mêmes conditions, il sera imbattable."

0
0