Getty Images

Tour d'Espagne - Grâce à la Sky, Christopher Froome va réussir son pari

Grâce à la Sky, Froome va réussir son pari

Le 10/09/2017 à 10:13Mis à jour Le 10/09/2017 à 10:14

TOUR D'ESPAGNE - Après le Tour de France en juillet, Christopher Froome (Sky) devrait dimanche remporter, sauf incident, sa première Vuelta au terme de trois semaines qu'il aura globalement bien gérées. Le voici avec le premier doublé Tour-Vuelta depuis 1978 et Bernard Hinault. Une performance hors norme que le Britannique doit en grande partie à son équipe.

Eurosport Player : Regardez toutes les étapes du tour d'Espagne en LIVE

Voir sur Eurosport

C'était un pari un peu fou, à la limite de l'impossible et de l'imaginable. A la sortie du Tour de France, qu'il venait de remporter - difficilement - pour la quatrième fois, Christopher Froome a très rapidement annoncé sa volonté de réaliser le doublé Tour-Vuelta. Un objectif qu'il s'était déjà fixé en 2015 sans réussite (non partant à la 12e étape). Mais, cette fois, rien n'a semblé en mesure d'entraver la marche victorieuse du Britannique. Ni un Contador de gala en troisième semaine, ni un Nibali trop inconstant, ni même les terribles pourcentages de l'Angliru : "Quel final !, avouait le maillot rouge une fois la ligne franchie, samedi. L'Angliru ne déçoit pas. C'est une ascension si brutale... Quelle manière de terminer trois énormes semaines de course !"

Vidéo - Merci Contador, bravo Froome : Les moments-clés de la 20e étape

02:42

Mais même ce final en apothéose ne pouvait priver le natif de Nairobi de cette Vuelta qu'il voulait tant : "Pour moi, avoir réussi le doublé Tour-Vuelta est une sensation formidable, avoue Froome. C'est incroyable. C'était probablement l'un des grands tours les plus difficiles que j'ai jamais courus, si ce n'est le plus difficile. Et, évidemment, je tiens à remercier mes équipiers pour le travail qu'ils ont fait tout au long de ces dernières semaines. Mon équipe a été fantastique".

Le premier homme à réaliser le doublé Tour de France - Tour d'Espagne depuis Bernard Hinault en 1978 ne s'y trompe pas en remerciant son équipe. Si Diego Rosa a quelque peu déçu aux côtés du Britannique, l'Italien a bien été remplacé. Que ce soit dans la plaine, en montagne ou même au chrono par équipes, la Sky a répondu présent. Comme toujours. "Je suis content pour les gars, explique le directeur sportif de la Sky Nicolas Portal. Ils ont fait un travail énorme pour Chris et je tiens à féliciter toute l'équipe qui a su l'aider toute au long de l'épreuve ".

Team Sky's cyclist celebrate on the podium after winning the 1st stage of the 71st edition of 'La Vuelta' Tour of Spain, a 27,8 km team trial time between Balneario Laias to Castrelo de Mino (Ourense) on August 20, 2016.

Team Sky's cyclist celebrate on the podium after winning the 1st stage of the 71st edition of 'La Vuelta' Tour of Spain, a 27,8 km team trial time between Balneario Laias to Castrelo de Mino (Ourense) on August 20, 2016.Eurosport

" Froome a tout pour gagner le Giro"

Sur ce Tour d'Espagne, le trio Nieve-Moscon-Poels se sera particulièrement illustré. Wout Poels s'est même permis d'enregistrer son meilleur classement sur un grand tour (6e) en accompagnant son leader le plus loin possible, parfois jusqu'au sommet, comme à l'Angliru : "C'était vraiment génial d’être seuls tous les deux à la fin", racontait le Néerlandais avant de remercier lui aussi le reste de l'équipe : "Chaque jour, Stannard et Knees ont fait un gros boulot en plaine sans qu'on s'en rende vraiment compte, et les autres étaient tous là en montagne. C'est incroyable d'être dans une équipe comme ça et je pense que, pour Chris, c'est un bonheur d'avoir autant de monde autour de lui, qui fait un si beau boulot et qui contrôle tout. " Visiblement, le Britannique apprécie et ses performances s'en ressentent.

Dimanche, Christopher Froome devrait compter quatre Tours de France et une Vuelta à son palmarès. Le meilleur en terme de courses de trois semaines parmi les coureurs en activité. Il ne lui manque plus que le Tour d'Italie, auquel il n'a plus participé depuis 2010 et une mise hors course lors de la 19e étape pour ... s'être accroché trop longtemps à la voiture-balai. Pourtant, Nicolas Portal aimerait bien voir le Britannique tenter sa chance sur le Giro : "Personnellement, j'adorerais le voir sur le Giro, avoue le directeur sportif français de la Sky. Je crois que ça lui irait parfaitement. Il est bon en montagne, il roule bien, c'est un bon puncheur... Je pense qu'il a le profil parfait pour gagner le Giro ". S'il veut rentrer encore un peu plus dans l'histoire, Christopher Froome sait ce qu'il lui reste à faire. Et nul doute que si le Britannique se lance à l'assaut du Tour d'Italie, la Sky sera encore là pour l'épauler comme il se doit.

Vuelta 2017: Chris Froome (Sky)

Vuelta 2017: Chris Froome (Sky)Imago

0
0