AFP

Le Bayern donne la leçon à Leipzig (3-0) et prend ses aises

Le Bayern donne la leçon et prend ses aises

Le 21/12/2016 à 21:50Mis à jour Le 21/12/2016 à 22:32

BUNDESLIGA - Large victoire du Bayern Munich à l'Allianz-Arena face au RB Leipzig (3-0) dans le choc au sommet de la 16e journée du championnat d'Allemagne. Le score était déjà acquis à la pause pour les Bavarois, qui prennent trois longueurs d'avance sur leur victime du soir.

Le Bayern s'est fâché. Lassé et vexé de se voir voler la vedette par un club promu créé il y a sept ans, le champion d'Allemagne en titre a calmé les ardeurs de son jeune dauphin, le RB Leipzig, en le dominant nettement (3-0) dans le choc au sommet de la Bundesliga. Et voilà, avant les fêtes et une longue trêve d'un mois, le Bayern Munich seul en tête avec trois points d'avance sur son adversaire du soir.

Pour contrer la jeunesse fougueuse de l'équipe surprise de cette première partie de saison, Carlo Ancelotti a joué la sécurité en optant pour un retour au 4-3-3 avec des hommes d'expérience. Mais de fougue, il n'y a pas eu dans les rangs de Leipzig. Bien rentrés dans leur match, les joueurs de Ralph Hasenhuttl n'auront fait illusion… que dix petites minutes. Le temps pour Poulsen de voir lui échapper un excellent ballon de Werner donné côté droit (3e). Puis, plus rien derrière, si ce n'est une belle tête décroisée d'Orban, stoppée par Neuer (29e). Mais c'était déjà trop tard, la machine offensive du Bayern était passé par-là…

Leipzig restait sur neuf victoires en dix matches...

Et quand ce ne sont ni Robben, ni Lewandowski, ni Douglas Costa qui plantent, le Bayern ne se retrouve pas sans ressources. Auteur de l'ouverture du score sur un deuxième ballon suite à un poteau de l'attaquant polonais, Thiago Alcantara a ouvert le score (17e, 1-0), avant de servir son compatriote Xabi Alonso, quelques minutes plus tard, pour le but du break (25e, 2-0). C'est d'ailleurs la première fois que deux Espagnols marquent lors d'un même match de Bundesliga. Sur penalty, Lewandowski a mis les siens à l'abri (45e, 3-0) avant la pause, et a permis au Bayern de s'offrir une seconde période de gestionnaire.

Sans accélérer, et en supériorité numérique après l''exclusion logique de Forsberg pour un tacle par derrière sur Lahm (30e), le Bayern aurait pu corser l'addition en fin de match, mais ni Lewandowski (51e, 65e), ni Bernat (79e) ni Ribéry (81e, 87e), ni Douglas Costa (86e) n'ont trouvé la réussite nécessaire. Coup d'arrêt donc pour Leipzig qui a livré la pire prestation de sa saison. Le club promu restait sur neuf victoires lors de ses dix derniers matches de championnat. Mais les coéquipiers de Sabitzer pourront toujours se consoler avec leur confortable avance de six points sur le Hertha Berlin, troisième.

Le Bayern a laminé le RB Leipzig

Le Bayern a laminé le RB LeipzigEurosport

0
0