AFP

Higuain a flambé, Naples a gagné, la Juve est passée

Higuain a flambé, Naples a gagné, la Juve est passée

Le 05/04/2017 à 22:40Mis à jour Le 05/04/2017 à 23:42

COUPE D'ITALIE - La Juventus s'est qualifié mercredi soir pour la finale de la Coupe d'Italie, malgré sa défaite à Naples (3-2) en demi-finale retour. Les Turinois ont mené deux fois au score grâce à un Gonzalo Higuain déchaîné devant son ancien public. Naples a finalement réussi à s'imposer, mais pas à inverser la tendance du match aller (3-1). La Vieille Dame retrouvera la Lazio en finale.

Défaite par Naples (3-2) en match retour des demi-finales de la Coupe d’Italie, la Juventus Turin est à une finale de son troisième doublé national consécutif. Pour son deuxième match d'affilée dans le stade hostile de San Paolo, Gonzalo Higuain a inscrit un doublé (32e et 58e), qu’il a dédié à son ex-président Aurelio De Laurentis, gêné par le doigt pointé vers lui de son ancien goleador. Avec une belle capacité de réaction et un réel opportunisme, Naples a tout de même su renverser la vapeur pour l’emporter (3-2) avec des buts de Marek Hamsik (53e), Dries Mertens (61e) et Lorenzo Insigne (67e). Une maigre consolation pour les Napolitains.

Peut-être inhibé en première mi-temps, les joueurs de Maurizio Sarri peuvent nourrir des regrets après avoir laissé les Turinois prendre deux fois l’ascendant. La première mi-temps avait surtout été marquée par des interventions et des contacts intenses entre les deux équipes. Si l’arbitre a patienté jusqu’à la 25e minute pour adresser son premier carton jaune à Tomas Rincon, il en a comptabilisé neuf au coup de sifflet final. Preuve de la teneur du combat proposé.

Jusqu’alors, Naples a bien tenté de presser haut, mais à l’exception d’un arrêt de Neto sur une frappe à bout portant de Jose Callejon, la réussite n’était pas au rendez-vous. Sa chance, Gonzalo Higuain n’a eu besoin de personne pour la provoquer avec un contrôle orienté enchaîné par une frappe lointaine qui a totalement surpris Pepe Reina (32e).

Vidéo - Sous la bronca de San Paolo, Higuain a calmé le Napoli d'une frappe chirurgicale

00:19

Le (gros) cadeau de Neto

Avant ce but, la rencontre avait surtout été verrouillée. Après la pause, elle a basculé dans une autre dimension avec la complicité des erreurs techniques des uns et des autres. Dans cet exercice, la Juve a été particulièrement inquiétante, d’abord avec une tentative manquée de dégagement dont a su profiter Marek Hamsik (53e). Mais le pire est arrivé un peu plus tard avec une bourde de Neto, le gardien remplaçant de la Juve, auteur d’un contrôle manqué dont a su profiter Dries Mertens (61e) pour marquer dans le but vide.

Vidéo - L'énorme boulette de Neto qui a relancé le Napoli

00:48

Sur le banc pour ce match, Gianluigi Buffon a grimacé devant cette bévue, même si quelques minutes plus tôt, Higuain avait été cherché son doublé (59e) sur un service en retrait idéal de Juan Cuadrado. A 2-2, le stade San Paolo s’est enflammé, et le ton est encore monté d’un cran après la troisième réalisation napolitaine de Lorenzo Insigne (67e) qui a placé un plat du pied puissant dans le petit filet dans la foulée d’un superbe enchaînement de Jose Callejon.

Naples était alors à deux buts d’une éventuelle qualification mais n’a jamais pu mettre davantage en danger les Turinois à cause de la fatigue accumulée avec l’énergie déployée pendant plus d’une heure. S’il y a des regrets à nourrir, c’est seulement après la prestation du match aller où les Napolitains ont sombré en seconde période dans un scénario inverse à celui du match retour. La Juventus retrouvera donc en finale la Lazio Rome le vendredi 2 juin au stade Olympique.

0
0