Getty Images

La Juventus reprend encore une Coupe en battant la Lazio en finale (2-0) et peut rêver d'un triplé

La Juve reprend encore une Coupe, en attendant la suite

Le 17/05/2017 à 23:06Mis à jour Le 18/05/2017 à 00:21

COUPE D'ITALIE - La Juventus n'a pas lâché son bien. Les Turinois se sont offerts un nouveau sacre en Coupe d'Italie, le troisième consécutif, en s'imposant avec beaucoup de maîtrise contre la Lazio (2-0), mercredi soir au Stade Olympique de Rome. La Vieille Dame aura l'occasion de signer un nouveau doublé Coupe-championnat dimanche. Avant de se concentrer sur sa finale de Ligue des champions.

Et de un ! En attendant (très) probablement le titre de champion d'Italie ce week-end et une éventuelle Ligue des champions face au Real Madrid le 3 juin prochain, la Juventus Turin a fait tomber dans son escarcelle une troisième Coupe d'Italie consécutive, la douzième de son histoire. Un record. Les Bianconeri ont déroulé face à la Lazio et leur succès ne souffre d'aucune contestation tant leur domination a été de tous les instants et tant Thomas Strakosha, le gardien laziale, a multiplié les parades. Le boss du foot italien assoit encore un peu plus son hégémonie.

Dans ce remake de la finale 2015 remportée par la Juve (2-1 a.p), les Turinois ont d'abord été bousculés par les Romains avec la révélation Keita Baldé – auteur de sept buts lors de ses quatre derniers matches – qui voyait son tir, contré par la main de Barzagli, heurter le poteau droit de Neto (5e). La chance de la Lazio Rome venait de lui filer sous le nez. Les ouailles de Massimiliano Allegri ont ensuite planté deux banderilles décisives pour faire basculer la rencontre. D'abord avec le toujours très offensif Dani Alves à la réception d'un centre d'Alex Sandro (1-0, 12e) pour sanctionner les errements défensifs adverses. Puis avec Leonardo Bonucci en renard des surfaces (2-0, 25e), venu convertir de près une nouvelle passe décisive d'Alex Sandro.

Vidéo - Une galette de Sandro et l'éternel Dani Alves a trouvé le petit filet de volée

01:09

Un triplé historique en ligne de mire

La Juventus n'a pas desserré son étreinte et s'est procuré plusieurs occasions pour aggraver le score. Mais Strakosha avait décidé de dresser un mur pour repousser les assauts du quintuple champion d'Italie. Le jeune gardien albanais (22 ans) s'est interposé avec brio pour mettre en échec Dybala (18e) et Higuain (18e, 88e) au prix de parades réflexes. La seconde période a été moins aboutie de la part des Bianconeri, passés en mode gestion. Ils ont laissé venir la Lazio qui n'a pas réussi à diffuser une vraie menace sur le but turinois si ce n'est par bribes (54e, 57e, 79e). Les joueurs de Simone Inzaghi se consoleront avec la quatrième place en championnat, qui leur offre une place pour la phase de poules de la prochaine Ligue Europa.

Après cette nouvelle victoire en Coupe d'Italie, la Juventus Turin a l'occasion, dimanche contre Crotone, de définitivement mettre la main sur le titre en Serie A avec une victoire. Pour ainsi glaner le deuxième trophée de sa saison et faire un pas de plus vers le premier triplé de son histoire avec la finale de Ligue des champions en ligne de mire dans deux semaines et demie. D'ici-là, Gianluigi Buffon – qui a laissé sa place à Neto dans le but – aura renfilé les gants pour préparer le grand rendez-vous de Cardiff. La C1 s'échine à le fuir depuis presque vingt ans. Une victoire cette année pourrait lui permettre de briguer très clairement le Ballon d'Or.

Vidéo - Insatiable, la Juve a parfaitement entamé sa marche vers le triplé

05:11
0
0