AFP

CAN 2017 - Algérie : Georges Leekens démissionne, le staff technique remercié

Après le naufrage des Fennecs, Leekens quitte le navire
Par AFP

Le 24/01/2017 à 11:25

CAN 2017 - Dans la foulée de l'élimination de l'Algérie dès le premier tour de la Coupe d'Afrique des Nations, Georges Leekens, nommé en octobre dernier, a démissionné de son poste ce mardi. Le staff technique a été remercié.

Pouvait-il en être autrement ? Après l'élimination de l'Algérie, Georges Leekens n'est plus le sélectionneur des Fennecs à compter de ce mardi. Le Belge, nommé en octobre, a presenté sa démission "pour le bien de tous", sûrement poussé par la Fédération. Son staff technique a lui été remercié. C'est donc une reconstruction en bonne et du forme qui s'ouvre pour les coéquipiers de Riyad Mahrez.

"Vu la pression qui est exercée sur la fédération et l'équipe nationale, j'ai préféré arrêter mon contrat par amitié au président de la Fédération qui mérite le respect", indique le Belge sur le site fédéral. "Pour le bien de tous, je préfère donc partir même si je le fais avec un pincement au coeur en souhaitant toute la réussite du monde à l'équipe nationale", conclut-il.

Les autres membres du staff technique de l'équipe d'Algérie partiront eux aussi, a indiqué de son côté à l'agence de presse APS le directeur des équipes nationales Walid Sadi. Les Fennecs, qui n'avaient plus leur destin entre les mains, n'ont pu faire mieux que nul (2-2) face à un Sénégal largement remanié, lundi soir lors de la dernière journée de la phase de poules de la CAN au Gabon.

Les coéquipiers de Riyad Mahrez (Leicester), Ballon d'Or Africain en titre, et Yacine Brahimi (FC Porto), donnés favoris en puissance pour remporter leur deuxième trophée continental, ont terminé troisièmes de leur groupe avec seulement deux points. Leekens, 67 ans, avait pris les rênes de la sélection algérienne fin octobre en remplacement du Serbe Milovan Rajevac. Sous la conduite de Leekens, l'Algérie a également hypothéqué ses chances de qualification au Mondial-2018 en Russie après la défaite lors du deuxième match des éliminatoires (3-1) au Nigeria.

Rami Bensebaini avec l'Algérie - 2017

Rami Bensebaini avec l'Algérie - 2017AFP

0
0