AFP

L'Egypte élimine le Maroc (1-0) en quart de finale

L'Egypte plonge le Maroc dans le désarroi

Le 30/01/2017 à 06:49

Un but de Mahmoud Kahraba inscrit à la 87e minute de jeu a fait le bonheur de l'Egypte, dimanche soir. En quart de finale de la Coupe d'Afrique des nations, les Pharaons ont éliminé le Maroc (1-0). Ils retrouveront le Burkina Faso mercredi en demie.

L'Egypte s'est véritablement arrachée pour aller chercher sa qualification pour le dernier carré dans le derby nord-africain remporté 1-0 à Port-Gentil face au Maroc. Dans un match où tous les duels ont été extrêmement disputés, les Pharaons ont longtemps fait le dos rond devant une valeureuse équipe marocaine avant de voir Mahmoud Kahraba débloquer la situation en étant le plus prompt pour effectuer une volée (88e) suite à un corner mal dégagé. Les Pharaons retrouveront mercredi le Burkina Faso en demi-finale à Libreville.

Le combat a été âpre, parfois tendu mais toujours cordial pour ce dernier quart de finale à l'issue duquel il faut féliciter les joueurs d'avoir cherché à construire malgré une pelouse déplorable pour un match international. La détermination s'est sentie chez les Marocains galvanisés par leur sélectionneur Hervé Renard, mais elle a longtemps dépassé les limites : à la pause, les Lions de l'Atlas affichaient ainsi 22 fautes au compteur. Symbole de cette agressivité, l'avant-centre Marwan Mohsen a dû céder sa place sur blessure et en larmes à Ahmed Hassan (42e).

Les Egyptiens ont su patienter

Heureusement, le deuxième acte a offert une copie bien plus agréable et les Marocains ont su mobiliser leur énergie pour tenter de forcer la décision de manière plus intelligente notamment en passant par les couloirs en profitant de la qualité de centre d'un Nabil Dirar épatant. Seulement, en pointe, Aziz Bouhaddouz a vendangé les occasions marocaines devancé par le gardien El Hadary sur un centre au ras du sol (54e), trop court sur une autre offrande de Fajr où il est totalement passé au travers (60e) ou encore alors malchanceux sur une tête déviée par un défenseur égyptien avant de finir à droite de la cage des Pharaons (68e). A vrai dire, les Marocains pouvaient tout tenter mais la baraka était du côté des Egyptiens. Dans cette seconde période, la barre d'El Hadary a aussi tremblé sur une frappe de l'extérieur de Mbark Boussoufa (55e).

Patients, les Egyptiens ont laissé l'orage passer avant de finir fort la rencontre. Munir Mohamedi, le gardien marocain, a alors été poussé à une parade exceptionnelle sur un coup franc (77e) pour repousser une reprise de Mohamed Salah, parti dans le dos du mur après une combinaison avec El Said. Mais c'est sur un autre coup de pied arrêté que la décision s'est donc jouée avec une reprise de volée de Mahmoud Kahraba plus rapide pour frapper devant le défenseur central des Lions de l'Atlas jusque-là vigilant Medhi Benatia. Pour son retour dans une phase finale de CAN, sept années après ses trois victoires consécutives (2006, 2008, 2010), l'Egypte a déjà réussi son tournoi en intégrant le dernier carré.

0
0