Football - Coupe de France

La Ligue 1 a ramé

Lille, contre Compiègne (0-1, ap), Bordeaux, à Créteil (2-2, 4 tab à 3), Djion, face à Istres (2-1), ont peiné lors des 16e de finale de la Coupe de France qui ont été fatals à Auxerre, qui a plié face à Châteauroux (1-2), et Ajaccio, surpris par Bourg-Péronnas (3-2, ap). Rennes a sorti Nice.

 
La Ligue 1 a ramé - Football - Coupe de FranceAFP
 

La Ligue 1 avait connu quelques désagréments au tour précédent. En 16e de finale de la Coupe de France, ses affaires ne se sont pas arrangées puisque trois de ses représentants ont mordu la poussière samedi, dont deux face à des "petits". Et ceux qui sont passés n'ont pas rigolé. C'est le moins que l'on puisse dire. Demandez donc aux Lillois.

Battu lors de ses deux dernières sorties, le LOSC a retrouvé le chemin de la victoire samedi à Beauvais. Mais face à Compiègne, équipe de CFA, Lille a peiné pour arriver à ses fins. Les joueurs de Rudi Garcia, tenants de la Coupe de France, ont décroché leur billet au bout de 120 minutes de jeu. Un but signé Bruno (113e). Lille connaissait pourtant bien le terrain, pour y avoir affronté Chantilly au tour précédent (6-0). Mais cette fois, le Stade Pierre-Brisson a failli se transformer en ornière pour des Nordistes qui se sont embourbés dans une pelouse gorgée d'eau. Peu inspirés, les Dogues ont surtout eu le tort de ne cadrer quasiment aucune frappe face à des Compiégnois remarquablement organisés en défense. Les hommes de Rudi Garcia ont même frisé la correctionnelle à la 58e minute quand Aulon, le milieu de terrain de Compiègne, frappait l'arête de la transversale.

Imprécis dans le dernier geste, nerveux, les Nordistes ont donc dû attendre la seconde période des prolongations pour se libérer. Alors que la loterie de la séance des tirs au but se rapprochait dangereusement, le jeune Bruno coupait au premier poteau un centre légèrement dévié de Balmont et assénait le coup de tête de la qualification (113e). Compiègne, héroïque jusqu'au bout, jetait ses dernières forces pour égaliser mais Lille parvenait à conserver son maigre avantage jusqu'au bout. Le tenant de la Coupe de France est toujours debout. Bordeaux aussi. Les Girondins ont dû s'en remettre à Cédric Carrasso pour passer l'obstacle Créteil Lusitanos (National). Comme à Saint-Etienne au tour précédent, le portier a assuré lors des tirs au but. Deux tentatives arrêtées. Avant cela, les Cristoliens avaient tenu la dragée haute aux pensionnaires de L1. Menés deux fois à la marque, ils avaient réussi à revenir à chaque fois. La suite, on la connait (2-2, 4 tab à 3). Avec un but de Kakuta, mais sans pavoiser puisqu'ils ont été menés à la marque, les Dijonnais ont sorti Istres, équipe de Ligue 2 (2-1). Evian a éliminé Valence, formation de CFA (0-2).

Bourgeois, la belle histoire

La Ligue 1 a ramé - Football - Coupe de France Si d'autres sont passés de justesse, Ajaccio, lanterne rouge de la Ligue 1, n'a pas eu autant de réussite face à Bourg-Péronnas. Le club de CFA s'est imposé 3-2 après prolongation après avoir failli valider son billet dès le temps réglementaire. Un doublé de Benchaïb (71e, 80e) avait permis au club rhônalpin de prendre l'avantage après l'ouverture du score de Socrier (49e) mais Mostefa (90e) a envoyé la formation d'Olivier Pantaloni en prolongation. Tavares (104e) a signé le but de la victoire de Bourg-Péronas, qui avait sorti le FC Montceau Bourgogne (2-1) en 32e de finale.

Qualifié pour les 16e dans la douleur, Auxerre n'a pas résisté à Châteauroux, samedi. Les joueurs de Laurent Fournier ont plié devant les assauts d'un certain Maxime Bourgeois, prêté par l'AJA à la Berrichonne. L'attaquant s'est rappelé au bon souvenir de ses anciens partenaires en réussissant un doublé. Châteauroux s'est imposé 2-1 et poursuit son aventure. Lors du dernier match de samedi, opposant Nice et Rennes, le mieux classé en Ligue 1 a eu le dernier mot. Une victoire aux tirs au but grâce à Costil, auteur de la parade qu'il fallait sur la tentative de Mounier (0-0, 5 tab à 4).

 

Eurosport
 
#160;
 
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus