AFP

Coupe de France : Sans inspiration, l'OM peut remercier un immense Mandanda

Sans inspiration, l'OM peut remercier un immense Mandanda

Mis à jourLe 04/01/2016 à 00:29

Publiéle 03/01/2016 à 23:27

Mis à jourLe 04/01/2016 à 00:29

Publiéle 03/01/2016 à 23:27

Article de Martin Mosnier

COUPE DE FRANCE - Marseille s'est qualifié à Caen pour les 16es de finale de la Coupe de France (0-0, 3 tab à 1) grâce à trois arrêts de Steve Mandanda lors de la séance de tirs au but.

Eurosport Player :

Voir sur Eurosport

Trois parades sur quatre tirs au but : ce dimanche, Steve Mandanda a qualifié à lui tout seul l'OM pour les 16es de finale de la Coupe de France à Caen (0-0, 3 tab à 1). Réduit à 10 après l'expulsion de Rekik (62e), Marseille ne s'est pas montré trés inspiré et a compté sur l'apathie normande en fin de match pour cueillir une qualification heureuse qui lui permet de rester en course sur quatre tableaux.

03:34
Hlts Caen - OM - Eurosport

C'est en première période que Caen a laissé passer sa chance. La reprise de Yahia (8e), le centre de Bessat puis sa tentative puissante (15e, 42e), la frappe lourde de Delort (28e) : Mandanda a tout stoppé et maintenu les espoirs de qualification de l'OM. Car, hormis son portier et un Lassana Diarra toujours aussi inspiré, les hommes de Michel n'ont pas montré grand-chose ce dimanche en Normandie.

01:33
Le festival de Diarra - Eurosport

Mendy absent un mois

Dévorés dans les intentions en première période, ils ont fait le dos rond. Seule une belle reprise de Lassana Diarra (19e) et une tentative de Michy Batshuayi (49e) ont fait frissonner Michel-d'Ornano. Lucas Ocampos a bien eu l'occasion de faire basculer la rencontre mais ses deux énormes ratés témoignent de la fébrilité de l'OM pour sa rentrée en 2016 (88e, 108e).

L'expulsion logique de Rekik pour un tacle à retardement sur Julien Féret (62e) a curieusement coïncidé avec la baisse de régime de Caen. Hormis une mine de Delort, encore repoussée par Mandanda (75e), les Normands se sont éteints. Les tirs au but ratés de Féret, Ben Youssef et Bessat ont scellé leur élimination. L'OM continue mais la soirée est ternie par le claquage de Benjamin Mendy. Le latéral gauche de l'OM ratera le prochain mois de compétition selon Michel. Un vrai coup dur pour des Marseillais confrontés à un calendrier démentiel dans les semaines à venir.

0 commentaire
Vous lisez :