Getty Images

Le Portugal commence par une frustration

Le Portugal commence par une frustration

Le 18/06/2017 à 18:52Mis à jour Le 18/06/2017 à 19:31

COUPE DES CONFEDERATIONS - Le Portugal n'a pas entamé du bon pied la compétition dimanche à Kazan, en concédant le match nul face au Mexique (2-2) pour son premier match. Cédric croyait pourtant avoir offert la victoire aux champions d'Europe mais Moreno a égalisé dans le temps additionnel.

Le Portugal, champion d'Europe en titre, a signé une contre-performance lors de son entrée en lice dans la Coupe des Confédérations face au Mexique (2-2). Les Lusitaniens ont pourtant mené deux fois au score mais à chaque fois des Mexicains accrocheurs et globalement plus convaincants dans le jeu sont revenus avec une dernière égalisation dans le temps additionnel. La sélection de Cristiano Ronaldo est déjà en mauvaise posture avant de défier la Russie, pays hôte et leader du groupe A, mercredi prochain à Moscou dans une rencontre qui s'annonce déjà décisive pour la suite de la compétition.

Les Portugais disputent pour la première fois la Coupe des Confédérations et l'histoire retiendra que la Seleçao a laissé filer une victoire qui lui tendait les bras alors que les circonstances du match lui étaient favorables. Dans le même schéma lui permettant de remporter son premier titre international l'été dernier, les joueurs de Fernando Santos ont mis en place un bloc compact en laissant volontairement le ballon aux Mexicains avant d'être tranchants sur les phases de contre. Sur l'une d'elles, Cristiano Ronaldo a joliment trouvé Ricardo Quaresma – auteur d'une belle feinte pour effacer Memo Ochoa - dans la surface sur l'ouverture du score (1-0, 34e).

L'arbitrage vidéo a fait son entrée en jeu

Malgré son temps faible, la sélection mexicaine a su égaliser en profitant d'une bévue de Raphael Guerreiro, sanctionnée par une belle tête smashée de Javier Hernandez (1-1, 42e). Entre-temps, l'arbitrage vidéo a fait son entrée en jeu pour la première fois dans un match officiel de niveau international. Les champions d'Europe pensaient avoir trouvé l'ouverture grâce à André Gomes mais une position de hors-jeu de Pepe, au préalable, a annulé le but (21e). La manière dont l'arbitrage a été mené donnera du grain à moudre aux détracteurs de la vidéo tant le flou a régné dans le stade pendant une grosse minute.

La seconde période s'est disputée sur un rythme moins soutenu avec un Mexique maître du ballon mais maladroit à l'approche du but de Rui Patricio. Après deux belles occasions de Quaresma (80e) et du nouvel attaquant de l'AC Milan, André Silva (85e), le Portugal a pris l'avantage avec beaucoup de réussite grâce à un but de Cédric Soares (2-1, 86e), Hector Herrara servant involontairement le latéral droit de Southampton avant de prolonger son tir dans le but.

Mais ce dimanche, José Fonte aura encore une fois affiché ses limites, sa mauvaise performance étant symbolisée par son duel perdu avec Hector Moreno sur le second but mexicain dans les dernières encablures de la rencontre (2-2, 90e+2). Un but qui permet à la Russie de prendre les commandes du groupe alors que le Mexique sera opposé à la faible Nouvelle-Zélande, mercredi.

0
0