Eurosport
 WTCC : Circuit Paul RicardRegarder 
 
 
Football - Coupe du monde

Tirage: Le Brésil lance "sa" Coupe du monde

-

Tirage: Le Brésil lance "sa" Coupe du monde Privé de qualifications en tant que pays-hôte, le Brésil va enfin débuter "son" Mondial-2014, non pas sur le terrain, mais par un rendez-vous tout aussi important avec le tirage au sort à Costa do Sauipe, dans la région de Salvador de Bahia.

"Ce Mondial va être une fête énorme", a lâché Ronaldo, ancienne gloire de la Seleçao, aujourd'hui dans le comité d'organisation local de la Coupe du monde (COL), qui dédramatise les retards pris par les stades, assurant qu'ils seront "tous opérationnels" l'été prochain.

Pour que la fête soit réussie, faut-il commencer par un bon tirage ? Pas forcément, si on écoute une autre ancienne figure Auriverde, Bebeto, également dans le COL: "Ceux qui tomberont avec nous, le Brésil, seront battus. Les autres équipes doivent s'inquiéter, pas nous. Nous allons jouer avec l'appui de notre peuple, c'est une opportunité unique, que nous a donnée Dieu, de remporter un sixième titre mondial chez nous".

Mais le statut de tête de série en tant que pays hôte ne garantit pas au Brésil de Neymar un tirage facile, vendredi.

Tous les regards au pays du football roi seront braqués sur les mains de Cafu, ancien capitaine lors de la 5e et dernière étoile mondiale en 2002, préposé au tirage, dans l'espoir d'une poule paisible.

Mais sous le soleil de Costa do Sauipe, station balnéaire de luxe du nord-est, toutes les options sont possibles pour les hommes de Luiz Felipe Scolari.

Groupe de la mort ?

La Fifa a, en effet, décidé cette année d'un tirage préalable au tirage proprement dit, pour placer une des neuf équipes européennes non têtes de série (pot 4) dans le pot 2. L'équipe européenne qui se retrouvera dans ce pot 2 héritera forcément d'une tête de série sud-américaine du pot 1: Brésil, Argentine, Colombie ou Uruguay.

Et le Sud-Américain qui tirera cet Européen du pot 2 se retrouvera également avec un représentant du Vieux Continent resté dans le pot 4.

Or, s'ils y restent, le Portugal de Cristiano Ronaldo, l'Italie de Balotelli ou les Pays-Bas de Robben seraient des adversaires redoutables.

Aux répétitions du tirage au sort, il y a ainsi eu un Brésil, France, Australie, Italie, ont fait fuiter plusieurs médias. Soit un super "groupe de la mort" comme n'ont pas hésité à titrer des journaux sud-américains.

Les Brésiliens, même s'ils ont endossé l'habit de favoris depuis le retour de Scolari il y a un an (victoire en Coupe des Confédérations en 2013 à la clé, idéale pour restaurer la confiance) craignent toujours les Bleus. Avec, dans un coin de la tête, cette finale du Mondial-1998 perdue à cause d'un certain Zinédine Zidane, également préposé au tirage.

Un groupe aisé -sur le modèle Algérie, Australie et Bosnie, le bizuth de cette Coupe du monde- est également envisageable.

Le tirage de vendredi donnera le menu complet du Mondial (12 juin-13 juillet) et les ingrédients sont déjà alléchants, puisque seul Ibrahimovic, éliminé avec la Suède, manquera la grande messe dans le temple du foot.

pgr/sk

 
#160;
 
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus