AFP

League Cup : Manchester City remporte le titre aux tirs au but contre Liverpool (1-1 ap, 3 tab à 1)

City a fini par avoir le dernier mot (et le trophée du vainqueur)

Le 29/02/2016 à 08:47

LEAGUE CUP - Il aura fallu attendre les tirs au but après 120 minutes de jeu pour départager Liverpool et Manchester City dimanche soir en finale de la League Cup. Et ce sont finalement les Citizens qui se sont offerts le premier trophée de la saison en Angleterre grâce à trois arrêts de Caballero dans la séance fatidique( 1-1 ap, 3 tab à 1). Jürgen Klopp attendra pour soulever un premier trophée.

City ne sera peut-être pas champion d'Angleterre. Mais la saison mancunienne est déjà riche d'un trophée. Dimanche, les Skyblues ont remporté la League Cup. La deuxième sous les ordres de Manuel Pellegrini. Il y a deux ans, son équipe l'avait soulevée aux dépens de Sunderland (3-1). Dimanche, elle l'a arrachée aux tirs au but, aux dépens d'un Liverpool accrocheur (1-1, 3 t.a.b. à 1).

Willy Caballero n'y est pas étranger. Le gardien argentin de 34 ans a sorti le grand jeu en détournant les tirs au but de Lucas Leiva, Coutinho et Lallana. Avec sang-froid, Yaya Touré s'est chargé d'offrir aux Skyblues un sixième titre en cinq ans. Les Reds, eux, n'ont plus rien gagné depuis 2012. Depuis cette League Cup contre Cardiff City… arrachée aux tirs au but.

Sakho, 25 minutes et puis s'en va

Cette fois, la finale de Wembley leur a glissé entre les doigts. Pour Mamadou Sakho, elle a même tourné court. Elle s'est achevée dès la 25e minute. Le défenseur français était encore sonné par son choc, tête contre tête, avec son coéquipier Emer Can. Jürgen Klopp a dû se résoudre à remplacer l'ancien Parisien. Qui ne voulait pas sortir.

Le coaching du technicien allemand s'explique. Kun Agüero venait tout juste de laisser Sakho sur les fesses et de se créer une occasion en or. Heureusement pour Liverpool, Simon Mignolet avait eu la main suffisamment ferme pour détourner la frappe de l'Argentin sur son poteau (23e).

Mignolet-Caballero, le mano a mano

Le buteur de City a fait la différence dès le retour des vestiaires. Il n'a pas marqué. Il s'est contenté de temporiser devant la surface des Reds, pour décaler Fernandinho sur sa droite. Le tir croisé du milieu brésilien a filé sous le centre d'un Mignolet peu inspiré (0-1, 49e). Le gardien des Reds a été nettement plus heureux lorsque Raheem Sterling, servi sur un plateau par David Silva, a vendangé la balle du break. L'attaquant anglais, seul au point de penalty, a trouvé le moyen de rater le cadre (59e).

Vidéo - Pellegrini heureux pour Caballero

00:31

Les Skyblues ont ensuite continué à pousser pour se mettre à l'abri, devant un Liverpool trop timoré pour inquiéter Willy Caballero. Mais le coup franc de Silva fut trop enlevé (65e). Et Mignolet s'est racheté en captant une nouvelle tentative d'Agüero (69e). Jusqu'ici inexistant, Liverpool est finalement sorti de sa coquille dans le dernier quart d'heure. City s'est mis à reculer. Et a cédé dans les ultimes minutes, sur le tout premier tir cadré des Reds, Coutinho profitant d'une reprise de Lallana sur le poteau pour glisser le ballon dans le but vide (1-1, 83e).

La prolongation a donné lieu à un mano a mano de gardiens. Mignolet a d'abord écoeuré Agüero (105e). Caballero a répliqué en détournant une tête d'Origi (108e). Le portier mancunien a pris une Panenka d'Emre Can dès le premier tir au but. Mais il a eu le dernier mot. Et City avec lui. Jürgen Klopp devra encore patienter avant de se faire un palmarès en Angleterre.

0
0