Real Madrid Sevilla - DPPI
 
Article
commentaires
Football

Les titres commencent à tomber

Les titres commencent à tomber

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 30/04/2012 à 14:57 -
Par Eurosport - Le 30/04/2012 à 14:57
Comme chaque lundi, nous avons sélectionné onze matches qui ont attiré notre attention ce week-end. Le Real Madrid n'est plus très loin d'être sacré en Liga, tout comme Montpellier en France après le revers du PSG. Au Portugal, c'est fait pour Porto et c'est tout comme pour l'Ajax aux Pays-Bas.

REAL MADRID - FC SEVILLE: 3-0

En s'imposant facilement (3-0) face à un FC Séville amoindri dans le secteur défensif (MedelEscudé et Spahic étaient absents), le Real Madrid a fait un nouveau pas vers son 32e titre de champion. Avec sept points d'avance sur Barcelone à trois journées de la fin, il fêtera sans doute son titre mercredi prochain, à San Mamès face à l'Athletic Bilbao. Le Real a fait la différence en début de seconde période grâce à Karim Benzema, auteur d'un doublé (48e, 52e). Désormais auteur de 20 buts en Liga, soit son meilleur total depuis son arrivée au club, l'international français a permis au Real de décrocher un nouveau record. La Maison Blanche est devenue le premier club dans l'histoire de la Liga à compter trois joueurs à plus de 20 buts (43 pour Cristiano Ronaldo, 21 pour Higuain et 20 pour Benzema).

CHELSEA - QUEENS PARK RANGERS : 6-1

AFP

Les Blues continuent sur leur lancée. Surfant sur la dynamique de leur qualification pour la finale de la Ligue des champions, les coéquipiers de Fernando Torres ont étrillé leurs voisins de QPR (6-1) et reviennent plus que jamais dans la course à la quatrième place qualificative pour la C1. En forme et en confiance après son but contre le Barça, l'Espagnol s'est offert un hat-trick et a ainsi doublé son total de buts en championnat cette saison. Accusé d'avoir tenu des propos racistes envers Anton Ferdinand au match aller, John Terry s'est signalé de meilleure manière en marquant également. Florent Malouda, lui, a inscrit le dernier but des Blues avant que Djibril Cissé ne sauve l'honneur de Rangers qui auront du mal à se maintenir.

LILLE-PSG: 2-1

C'était sans doute le match le plus important de la fin de saison du PSG. Et le club de la capitale a trébuché alors que Javier Pastore avait ouvert le score peu après la pause (48e). En dix minutes, les espoirs de titre des Parisiens se sont quasiment envolés avec l'expulsion de Sakho (70e), le but sur penalty de Hazard (71e) et celui - hors-jeu - de Roux (79e). Une nouvelle contre-performance à l'extérieur (deux points pris sur les quatre derniers déplacements) qui fait les affaires de Montpellier. Le PSG doit désormais regarder derrière car le Losc est revenu à deux points de sa deuxième place, directement qualificative pour la Ligue des champions.

LYON - QUEVILLY : 1-0

Voilà quatre ans que Lyon attendait ça. Quatre ans de disette. Quatre ans à ronger son frein. Mais après avoir échoué en finale de la Coupe de la Ligue face à Marseille il y a quinze jours (1-0, a.p.), l'OL a fait respecter la logique face à Quevilly (1-0) pour remporter la Coupe de France et remplir à nouveau son armoire à trophée. Peu importe si la victoire a été courte face à un pensionnaire de troisième division. Les Lyonnais ont fait le métier et assuré l'essentiel : ils ont ramené un nouveau titre dans la capitale des Gaules. Reste à savoir s'il va en appeler d'autres comme l'espère Jean-Michel Aulas.

NOVARA - JUVENTUS TURIN : 0-4

Les invincibles ! Les Bianconeri ne connaissent pas la défaite. Enfin, cette saison et en Serie A. En s'imposant dimanche à Novara (0-4), la Vieille Dame a battu  le record d’invincibilité sur une saison de Serie A. Voilà 35 matches consécutifs que la Juve n'a plus perdu en championnat. Elle efface la marque de l’AC Milan 1991-1992 qui avait enchaîné 34 rencontres de rang sans défaite. Grâce à cette belle série, la Juventus conserve ses trois points d'avance en tête du championnat sur l’AC Milan et file vers le titre.

SCHALKE 04 - HERTHA BERLIN : 4-0

Raul s'est fait une spécialité des adieux poignants. Après le Real Madrid où il aura passé 17 ans, c'est à Schalke 04 que l'Espagnol a eu droit à une dernière émouvante. Samedi à Gelsenkirchen, il a reçu un bel hommage à la fin de la rencontre du public de Schalke 04 où il aura passé deux saisons. Et il n'a pas manqué sa dernière devant son public allemand. Face au Hertha Berlin, le légendaire joueur espagnol de 34 ans a offert une passe décisive à Klaas-Jan Huntelaar avant de marquer son 40e but en 98 matches avec le club allemand. Avec ce succès (4-0), Schalke s'assure ainsi le billet pour la Ligue des champions. Raul, qui a versé quelques larmes, devrait lui terminer sa carrière loin de l'Europe. Au Qatar normalement.

TWENTE - AJAX AMSTERDAM : 1-2

AFP

L'Ajax est en train de réussir son coup. Longtemps malmenée en championnat, l'équipe de Frank de Boer, qui comptait huit points de retard sur AZ Alkmaar et le PSV Eindhoven au soir de la 21e journée, a signé un formidable retour et se retrouve en position de force pour conserver son trophée de champion. Dimanche, l'Ajax a ainsi signé son 12e succès consécutif en championnat sur la pelouse du FC Twente (1-2). Avec six points d'avance sur le Feyenoord Rotterdam à deux journées de la fin, le 31e titre de champion est presque dans la poche. Quel renversement !

MARITIMO FUNCHAL - PORTO : 0-2

En s'imposant à Madère samedi (0-2), le FC Porto s'était ouvert la voie vers un 26e titre national. Il lui fallait encore attendre le résultat du Benfica à Rio Ave dimanche. Une défaite ou un nul des Lisboètes et le sort de la Superliga était réglé. Les hommes de Jorge Jesus n'ont pas su gagner (2-2) laissant leurs rivaux conserver le trophée. A deux journées de la fin, Lucho Gonzalez et ses partenaires ne peuvent plus être rejoints en raison des confrontations directes qui leur sont favorables. Porto, qui comptait cinq points de retard il y a quelques semaines à peine, a aligné neuf victoires sur les onze dernières journées pour s'envoler.

SOCHAUX-BORDEAUX : 0-3

Sochaux s'enlise dans une spirale négative à quatre rencontres du terme du championnat. Le club doubien, qui vient de concéder neuf buts en deux matches, a encaissé 57 buts cette saison, soit son pire total dans l'élite après 34 journées depuis 1994-1995. Actuellement 19e avec 33 points et relégable depuis le 21 décembre dernier, Sochaux semble aller tout droit vers la Ligue 2. Sa devancière de 1995, aux statistiques peu reluisantes elle aussi, avait fait l'ascenseur. Tout n'est pas à jeter non plus mais les bonnes intentions des Lionceaux, déjà remarquées face au PSG, n'ont pas dépassé l'heure de jeu.

AUXERRE - BREST : 4-0

AFP

Le choc pour le maintien a vite tourné à la correction. Face à des Brestois arrivés dans de piètres dispositions après le limogeage inattendu de leur entraîneur Alex Dupont, les Auxerrois ont plié le match en première période et décroché un succès synonyme d'espoir (4-0). L'effet Corentin Martins n'a pas eu lieu. Le nouveau coach breton a vu son équipe prendre l'eau de toute part et n'a pu que la regarder couler. Il avait mieux négocié son premier intérim en 2008 mais les conditions semblent différentes cette fois.

CELTIC GLASGOW - GLASGOW RANGERS : 3-0

Et si ce fut le dernier ? Dimanche, le Celtic a remporté le Old Firm en étrillant les Rangers et il n'est pas encore sûr, eu égard de la crise financière traversée par le club protestant, qu'il y en aura d'autres. Et on imagine mal les fans des Gers accepter l'idée que le dernier derby des deux clubs de Glasgow reste à jamais le souvenir d'une humiliation subie au Celtic Park. Ni même les joueurs ou entraîneurs. "Je reste optimiste quant à la perspective de disputer un Old Firm la saison prochaine mais nous devons accepter la possibilité que ce ne sera peut-être pas le cas", a commenté le technicien des Rangers, Ally McCoist. Les buts de Mulgrew (17e), Commons (31e) et Hooper (54e) ont en tout cas permis aux Bhoys d'accentuer leur avance en tête du classement sur leur ennemi historique à 21 points.