AFP

Liga : Le Real bat facilement La Corogne (5-0) pour la première de Zidane

Une manita pour commencer : Zidane ne pouvait pas rêver mieux

Le 09/01/2016 à 22:40

LIGA – Pour la première de Zinédine Zidane sur le banc du Real Madrid, le club merengue s'est facilement imposé devant le Deportivo La Corogne (5-0). Karim Benzema en a profité pour inscrire un doublé et Gareth Bale pour s'offrir un triplé, devant un public madrilène qui n'a pas manqué d'ovationner son nouvel entraîneur.

Zinédine Zidane pouvait difficilement espérer un meilleur départ dans sa carrière d'entraîneur du Real Madrid. Pour la première du technicien français sur le banc madrilène, le club merengue s'est facilement imposé devant le Deportivo La Corogne samedi, lors de la 19e journée de Liga (5-0). Après le 100e but dans le championnat espagnol de Karim Benzema, finalement auteur d'un doublé, Gareth Bale s'est particulièrement distingué en inscrivant un triplé pour assurer le succès de la Maison Blanche. Le Real reste troisième au classement à deux points du leader, Barcelone, et revient provisoirement à une longueur de l'Atlético Madrid, deuxième.

Dans un 4-2-3-1 sans Raphaël Varane et James Rodriguez, laissés sur le banc au coup d'envoi, l'équipe de Zidane a d'abord dégagé une fébrilité dont Lucas Perez aurait profité sans une sortie impeccable de Keylor Navas (11e). Elle ne s'est libérée qu'après l'ouverture du score de Karim Benzema. Après une reprise de Sergio Ramos sur un corner, l'attaquant français a prolongé le ballon au fond des filets d'une talonnade pour signer le 100e but de sa carrière en Liga (1-0, 15e). Un but qui aurait pu être refusé pour une position de hors-jeu de Gareth Bale, le Gallois semblant masquer le portier galicien German Lux.

Bale fait le show

Bale n'a pas été sanctionné, et la belle soirée du Real était lancée. Celle de l'ailier madrilène aussi. Le Gallois s'est illustré dans l'un de ses exercices favoris cette saison : le jeu de tête. Il a offert le break à la Maison Blanche en reprenant un centre parfait de Dani Carvajal (2-0, 15e) avant de ponctuer son festival en catapultant au fond des filets un corner de Toni Kroos (4-0, 63e). Entre-temps, Bale avait fait parler la qualité de sa patte gauche en marquant d'un plat du pied parfaitement assuré sur un centre en retrait de Cristiano Ronaldo (3-0, 49e).

CR7 n'a pas marqué, mais ce n'est pas faute d'avoir essayé. Quand le Portugais n'a pas buté sur German Lux (7e, 51e), il lui a manqué quelques centimètres (25e) ou un minimum de réussite sur une reprise de la tête renvoyée par le poteau sur un centre parfaitement dosé par Bale (39e). L'heure de son but semblait enfin venir dans le temps additionnel sur un centre de Jesé, mais sa tentative a été contrée. En embuscade, Karim Benzema a placé le ballon sous la barre pour conclure en beauté la première de Zidane sur le banc du Real (5-0, 90e+1).

Tout n'a pas été parfait cependant. Si le club merengue n'a pas pris de but, il a en revanche été en difficulté sur plusieurs phases défensives. Sans un très bon Navas, et si La Corogne avait eu un peu plus de suite dans les idées en attaque, le Real n'aurait pas préservé son but inviolé. L'équipe de Zidane a une marge de progression. Après une manita pour débuter l'ère de l'ancien meneur de jeu des Bleus, c'est plus que prometteur.

0
0