Getty Images

Clément Lenglet, le défenseur français qui monte en Espagne

Lenglet, le défenseur français qui monte en Espagne

Le 07/11/2017 à 14:54Mis à jour Le 07/11/2017 à 15:25

LIGA - Arrivé sur la pointe des pieds en janvier 2017, Clément Lenglet est désormais titulaire indiscutable à Séville. Au point d'être annoncé sur les tablettes du Barça et de découvrir bientôt l'équipe de France ?

Il est jeune, il est Français, il évolue au poste de défenseur central en Liga et n'a pas été convoqué par Didier Deschamps pour affronter le pays de Galles et l'Allemagne. Non, il ne s'agit pas d'Aymeric Laporte, mais de Clément Lenglet. Recruté par Monchi à Nancy en janvier dernier contre cinq millions d'euros, ce défenseur central gaucher de 22 ans s'impose cette saison à Séville comme l'une des valeurs sûres de la Liga à son poste.

Joueur le plus utilisé à Séville

Après avoir côtoyé durant quelques mois Jorge Sampaoli, qui l'utilisait régulièrement dans une défense à trois, l'ancien capitaine de Nancy s'est vraiment imposé cette saison sous les ordres d'Eduardo Berizzo, un autre technicien argentin au football moins offensif. Le natif de Beauvais est même le joueur le plus utilisé du Séville FC, devant le gardien Sergio Rico, avec 15 titularisations toutes compétitions confondues et 1316 minutes jouées. Ce qui s'explique par son niveau de jeu, mais aussi, il est vrai, par les blessures de Daniel Carriço et du capitaine sévillan Nico Pareja.

Annoncé dans le viseur du Barça

Un profil et une marge de progression qui ont visiblement tapé dans l'oeil d'autres clubs espagnols puisque Sport assure à sa Une ce mardi que le Barça a fait de Lenglet sa priorité défensive en vue de l'été prochain, date à laquelle Javier Mascherano et Thomas Vermaelen devraient s'en aller. La presse catalane a beaucoup d'imagination et d'autres noms sont cités, comme ceux de Dayot Upamecano (RB Leipzig), Matthijs De Ligt (Ajax Amsterdam) ou encore Íñigo Martínez (Real Sociedad). Mais cette rumeur traduit bien la nouvelle dimension qu'est en train de prendre Lenglet de l'autre côté des Pyrénées, lui qui possède une clause libératoire fixée à 30 millions d'euros à Séville.

Selon Sport, le Barça pourrait d'ailleurs profiter de l'intérêt andalou pour Aleix Vidal (son ancien joueur) pour concrétiser le dossier Lenglet l'été prochain. Alors qu'il n'avait que quelques matches de Ligue 2 dans les pattes, Lenglet avait aussi été tout proche de signer à la Juventus Turin. C'était en 2015, mais il avait préféré rester en Lorraine pour poursuivre sa progression.

Un futur en équipe de France ?

"Il a franchi un vrai palier cette saison et il est très probable que Didier Deschamps l'inclue dans sa liste définitive pour la Coupe du Monde", lance même le quotidien catalan. Un scénario qui semble toutefois encore un brin utopiste puisque deux autres défenseurs centraux gauchers, Samuel Umtiti (23 ans) et Presnel Kimpembe (22 ans), ont un train d'avance sur le Sévillan à ce poste de défenseur axial gauche.

0
0