Article
commentaires
Football > Ligue 1

Ancelotti défend Zlatan


Par Foot123
Dernière mise à jour Le 26/02/2013 à 20:07 -
Par Foot123 - Le 26/02/2013 à 20:07
Ancelotti défend ZlatanDe notre partenaire Foot123

Sifflé par une partie du Parc des Princes dimanche face à l'OM (2-0) en championnat, Zlatan Ibrahimovic a reçu le soutien de son entraîneur.

Mardi en conférence de presse, Carlo Ancelotti a pris la défense de son attaquant et a ironisé sur l'attitude de certains fans parisiens : "Les supporters sont courageux de siffler un attaquant qui a marqué 22 buts en championnat", a expliqué le coach italien. "Il a encore marqué dimanche, il reste donc dans la continuité, c’est important", a-t-il poursuivi.

Retrouvez l’ensemble des articles sur Foot123

 
 

commentaires


  • %P$G%27/02/2013 17:30

    Zlatan meilleur buteur du championnat rien a dire

  • lalipuna2527/02/2013 11:46

    et des débordements qui ont faillit couler le club en 2006... non merci...

  • ferro2227/02/2013 10:23

    Quand on paie une place dans un stade ou que l'on paie un abonnement télé pour voir des matchs avec des acteurs payés en salaire exorbitant, qui ne mouille même pas le maillot, qui joue en marchant avec une suffisance déconcertante et bien excusez moi mais pour le moment Ibra ne mérite même pas son salaire au regard d'un CR7 ou Messi qui perçois moins que lui cela est abuser !! et on est en droit de le fustigé car contre Sochaux nul !! Valence Nul !! Marseille Nul !! enfin depuis le début de l'année vraiment Nul !!! un geste par si par là, si l'Italie lui manque qu'il y retourne !!!!! Messi et CR 7 sont a plus trente buts depuis le début de saison !!!! Je vous rappel quand même que la plus part des buts marqués, les trois quarts sont à l'origine de Ménez et si celui-ci n'était pas rentré contre marseille il n'aurait pas marquer alors méditez un peu avant d'écrire n'importe quoi !!!! seul les résultats comptent sur le terrain et pour le moment même si il a marqué 22 buts ce n'est pas un exploit !! au vu de son salaire on est en droit d'attendre un peu mieux