AFP

Nice-Bastia (0-2) - Bastia cloue Nice sur place

Bastia cloue Nice sur place
Par Eurosport

Mis à jourLe 26/02/2016 à 22:50

Publiéle 26/02/2016 à 22:12

Mis à jourLe 26/02/2016 à 22:50

Publiéle 26/02/2016 à 22:12

Article de Eurosport

LIGUE 1 - Grâce à Diallo (61e) et Ayité (64e), Bastia a surpris Nice à l'Allianz Riviera ce vendredi en ouverture de la 28e journée de L1. Les Aiglons ont terminé à 10 après l'expulsion logique de Paul Baysse (60e). La confrontation entre Saint-Etienne et Caen dimanche condamne les Aiglons a chuté du podium.

Les Bastiais n'avaient gagné aucun de leurs douze premiers matches de la saison à l'extérieur. Les voilà désormais à deux succès consécutifs loin de Furiani. Vendredi, les Corses ont créé la surprise sur la pelouse de l'OGC Nice (0-2) en ouverture de la 28e journée de Ligue 1. Après l'expulsion de Baysse côté azuréen (58e), les joueurs de Ciccolini ont fait la différence en quatre minutes grâce à un coup franc de Diallo (61e) et une frappe d'Ayité (64e). Bastia enchaîne ainsi un troisième succès consécutif et remonte à la 10e place du classement. La confrontation entre Saint-Etienne et Caen dimanche condamne les Aiglons a chuté du podium à la fin du week-end.

Après les incidents à l'Allianz Arena de la saison dernière, Jean-Louis Leca, qui avait brandi un drapeau corse au milieu de la pelouse à la fin du match, a été chaudement accueilli par le public niçois. Sifflé à chaque ballon touché, le portier corse s'est montré solide d'entrée sur une volée à bout portant de Plea (3e). Toujours privé de Ben Arfa sur blessure, les hommes de Puel ont confirmé leur manque de réalisme du moment à l'image du duel perdu par Germain face à Leca (75e).

Le Sporting se rapproche du maintien

Nice a perdu un derby encore très engagé avec huit cartons jaune et un carton rouge distribués par l'arbitre, M. Gautier. La sortie prématurée de Baysse (57e), pour un tacle en tant que dernier défenseur sur Ayité, a offert l'opportunité à Diallo d'ouvrir le score d'un coup franc enroulé splendide (0-1, 61e). Trois minutes plus tard, Ayité, de loin le meilleur buteur du club corse (8 réalisations), a inscrit un second but en surprenant Cardinale d'une soudaine frappe croisée (0-2, 64e).

Nice ne sait plus gagner depuis quatre journées. Les coéquipiers de Koziello vont perdre à coup sûr leur troisième place à l'issue de cette 28e journée. Claude Puel croise les doigts pour pouvoir récupérer Ben Arfa dès la semaine prochaine lors du déplacement à Troyes.

Du côté de Bastia, le maintien se rapproche à grands pas avec cette série de trois victoires de rang, du jamais vu cette saison. Avec trois prochaines rencontres (Lorient, Nantes et Lille), toutes à domicile, les Corses, qui ont 9 points d'avance sur le premier relégable, peuvent même aller décrocher le principal objectif du club dès le mois de mars et éviter de se faire peur dans la dernière ligne droite du championnat.

0 commentaire
Vous lisez :