Eurosport

Ben Yedder, Parc OL, Gourcuff : les tops et les flops de samedi en L1

Ben Yedder, Parc OL, Gourcuff : les tops et les flops de samedi en L1

Mis à jourLe 09/01/2016 à 23:46

Publiéle 09/01/2016 à 23:36

Mis à jourLe 09/01/2016 à 23:46

Publiéle 09/01/2016 à 23:36

Article de Maxime Dupuis

Auteur d'un triplé, Ben Yedder a régalé samedi avec Toulouse, le Parc OL a enchanté les Lyonnais (et les autres), Yoann Gourcuff, lui, nous a fait peur : voici les tops et les flops de samedi en Ligue 1.

Les tops

  • Pour l’instant, Angers n'a pas changé (et c’est tant mieux)

Début janvier, quand le coup d'envoi du mercato d'hiver a été donné, l’inquiétude a commencé à grandir dans l’entourage du SCO et parmi ses supporters. Parce que Butelle avait déjà fait ses valises. Parce que Camara en a fait de même quelques jours plus tard. On craignait qu'Angers, victime de son succès, vive une deuxième partie de saison difficile. Il est évidemment trop tôt pour prédire l'avenir des promus angevins et soutenir mordicus qu’ils termineront sur les hauteurs de la Ligue 1. Mais force est de constater que la trêve n'a pas changé grand-chose aux habitudes du SCO, solide et réaliste, qui a retrouvé la deuxième place du championnat, après un match accompli face à Caen (2-0).

  • Pour le Parc OL, merci JMA

Il faut bien le dire : l'Olympique Lyonnais a franchi un cap, samedi. Pas encore sportivement car une victoire face à Troyes, aussi large soit-elle (4-1), ne suffit pas à accélérer l'histoire d'un club. En revanche, se doter d'un nouvel écrin comme l'a officiellement fait l'Olympique Lyonnais ce jour, ça change tout. Avec un tel outil, le club rhodanien s'ouvre en grand une fenêtre sur un avenir radieux. Economiquement parlant, déjà. Sportivement ? On verra plus tard. Mais au-delà du cas lyonnais, c'est la Ligue 1 qui doit se ravir de voir l'un de ses membres éminents posséder un tel stade. Car le Parc OL est aussi une vitrine pour le football français. Bravo et merci à Jean-Michel Aulas et à Lyon.

Le nouveau stade de Lyon, Parc OL, samedi 9 janvier 2016
Le nouveau stade de Lyon, Parc OL, samedi 9 janvier 2016 - AFP
  • On a retrouvé Ben Yedder

Wissam Ben Yedder avait très envie de partir l'été dernier. Il est finalement resté à Toulouse. Et a longtemps boudé. Depuis quelques semaines, l'attaquant s'est remis dans le sens de la marche et Toulouse aussi. Pas un hasard. Samedi soir, WBY a réussi un triplé à Reims (1-3) et en est désormais à sept buts marqués en L1, dont six lors des cinq derniers matches. On sait que Lyon et Marseille l'aimaient déjà beaucoup… Avec ce triplé, ils doivent l'aimer encore plus fort.

Les flops

  • La malchance de Gourcuff

Revoir Yoann Gourcuff sur un terrain de football, ça nous fait plaisir. Parce que le talent a sa place sur les rectangles verts d’une L1 qui n’en déborde pas... Le voir boiter bas en fin de rencontre, malencontreusement taclé par son propre coéquipier, Cheikh M’Bengué, nous a beaucoup moins réjoui. On espère franchement que le Rennais ne va pas repasser par la case infirmerie après ce coup du sort. Ce serait au-delà du cruel pour l'international français. On croise les doigts très fort. Mais, a priori, même si la cheville gauche semble avoir souffert, ça va…

  • Beauvue aurait pu s’en passer…

Claudio Beauvue était remonté, samedi. Lorsqu'il a clôt la marque face à Troyes, il a ostensiblement défié le public du regard. Et bien montré son patronyme, à l'aide de son index. On comprend la frustration du joueur, qui a vécu une première partie de saison difficile. Mais ce n'est pas la meilleure manière de se remettre le public rhodanien dans la poche. A moins que Beauvue soit déjà passé à autre chose et quitte le navire lyonnais d’ici la fin du mois… Ce qui semble plausible, même si Aulas ne l'entend pas de cette oreille, surtout après ce geste... Quoi qu'il en soit, ce n'est pas une manière de faire ses adieux.

01:24
Genesio : "Content de la rentrée de Beauvue, pour le reste on en discutera ensemble" - Eurosport
  • On n'y voit pas plus clair…
0 commentaire
Vous lisez :