AFP

Ligue 1 - Le PSG s'impose à Toulouse avec un but d'Ibrahimovic (0-1)

D'abord poussif, le PSG a su réagir pour faire plier Toulouse

Mis à jourLe 16/01/2016 à 21:11

Publiéle 16/01/2016 à 18:51

Mis à jourLe 16/01/2016 à 21:11

Publiéle 16/01/2016 à 18:51

Article de Glenn Ceillier

LIGUE 1 – Malmené en première période, le PSG s'est repris après la pause pour s'imposer à Toulouse (0-1) grâce à un but de Zlatan Ibrahimovic et prendre 23 points d'avance sur Angers en tête du classement. Paris en a revanche dû déplorer les sorties sur blessure de Javier Pastore et Marquinhos.

Et de neuf pour le PSG. Sans réaliser un grand match encore une fois, Paris a su passer la vitesse supérieure après la pause pour venir à bout de Toulouse (0-1). Avec un nouveau but de Zlatan Ibrahimovic et malgré les sorties sur blessure de Javier Pastore et Marquinhos, le champion de France enregistre sa neuvième victoire de rang toutes compétitions confondues. Il prend provisoirement 23 points d'avance sur son premier poursuivant, Angers. Pour Toulouse, ce petit coup d'arrêt met un terme à six matches consécutifs sans défaite. Mais les Toulousains n'ont pas à rougir.

Pour le premier de leurs trois duels du mois de janvier (avant le 16e de finale de Coupe de France puis la ½ finale de Coiupe de la Ligue), l'écart n'a longtemps pas été flagrant entre le leader incontesté de la Ligue 1 et l'avant-dernier du championnat. Pour l'inauguration du nouveau Stadium qui était plein pour l'occasion, le TFC et son 3-5-2 ont gêné les Parisiens, qui ont manqué de rigueur toute la première période notamment au milieu. En l'absence de Marco Verratti et Thiago Silva, le duo Braithwaite-Ben Yedder s'est illustré et a même failli faire craquer la défense parisienne. Mais Ben Yedder a trouvé la barre (36e) ou les bras d'un Trapp vigilant (31e).

Des blessures embêtantes

Bien pâle en première période, Paris est revenu des vestiaires avec un visage différent. Plus appliqué, plus présent dans les duels, le PSG a alors monopolisé le ballon. La pression s'est accentuée au fil des minutes sur le but toulousain. Et c'est finalement sur un corner détourné de la tête par David Luiz que Zlatan Ibrahimovic a trompé le jeune Alban Lafont pour inscrire son 16e but de la saison en L1 (0-1, 73e). Un petit but qui rapporte trois nouveaux points.

0 commentaire
Vous lisez :