AFP

Ligue 1 : Nantes s'impose face à Lorient (2-1) et pointe à la 5e place

Nantes, ça commence à devenir sérieux

Le 13/02/2016 à 22:26

Douzième match sans défaite pour Nantes qui ne cesse de grimper dans la hiérarchie. Samedi, les Canaris se sont imposés face à Lorient (2-1) et pointent au 5e rang. L'Europe est en vue. Bordeaux a retrouvé des couleurs en gagnant à Guingamp (2-4). Après son succès sur le TFC (2-0), Montpellier sort d'une zone rouge où retourne Ajaccio, battu par Troyes (2-3). Bastia s'est imposé à Reims (0-1).

Nantes - Lorient : 2-1

Les Canaris continuent de voler. Nantes a enchainé un 12e match sans défaite en championnat avec un succès face à Lorient (2-1). L'équipe de Michel Der Zakarian a fait la différence en première période par Adryan (10e) et Sala (19e), et pointe provisoirement à la 5e place du classement avec le même nombre de points que Nice (3e) et Saint-Etienne (4e). Lorient, qui a réduit l'écart par Benjamin Moukandjo (79e s.p.) avant d'être réduit à dix après l'expulsion de Lamine Gassama (84e), pointe en 14e position.

Ce qu'on en retient : Nantes est candidat à l'Europe. C'est clair désormais.

Adryan (Nantes) ouvre le score face à Lorient

Adryan (Nantes) ouvre le score face à LorientAFP

Guingamp - Bordeaux : 2-4

Bordeaux a bien cru revivre le terrible scénario de son match face à Nantes mercredi en Coupe de France (3-4 a.p.). Mais cette fois, les Girondins sont sortis vainqueurs d'une autre rencontre riche en rebondissements à Guingamp (2-4). Après avoir eu un break d'avance grâce à Adam Ounas (19e) et Diego Rolan (37e), les hommes de Willy Sagnol se sont fait rejoindre sur des buts de Thibaut Giresse (42e) et Marcus Coco (58e) avant de s'imposer sur des réalisations de Clément Chantôme (68e) et Cheick Diabaté (88e). Bordeaux remonte à la 9e place du classement. Guingamp est 15e.

Ce qu'on en retient : Bordeaux a réagi sur le terrain après une fin de semaine agitée en coulisse. Le groupe a du répondant.

Montpellier - Toulouse : 2-0

Montpellier tient enfin une victoire à domicile. Incapables de s'imposer devant leur public depuis leur succès face à Guingamp (2-1) le 12 décembre dernier, les Montpelliérains ont mis fin à cette disette en prenant le dessus sur Toulouse (2-0) grâce à des buts de Mustapha Yatabaré (24e) et Souleymane Camara (87e). Le MHSC sort ainsi de la zone rouge et pointe en 16e position, deux points devant le premier relégable, le Gazélec Ajaccio. Pour le TFC, 19e à huit points du premier non-relégable, ça se complique sérieusement.

Ce qu'on en retient : Montpellier grapille. La course pour le maintien, elle se gagne comme ça.

Mustapha Yatabaré (Montpellier) félicité par Souleymane Camara après son but face à Toulouse

Mustapha Yatabaré (Montpellier) félicité par Souleymane Camara après son but face à ToulousePanoramic

Reims - Bastia : 0-1

Bastia peut se frotter les mains. En s'imposant à Reims (0-1), le SCB, 12e, s'est donné sept points d'avance sur la zone rouge et se rapproche du maintien. Floyd Ayité a inscrit le but de la victoire bastiaise avec la complicité de Johny Placide, coupable d'une faute de main, et d'Hamari Traoré, dont la tentative de dégagement sur la ligne a fini au fond des filets (49e). Reims (17e), qui aurait dû bénéficier d'un penalty sur Thiévy Bifouma (68e), n'a plus que deux points d'avance sur le Gazélec Ajaccio, premier relégable.

Ce qu'on en retient : le coup d'arrêt de Reims après deux victoires d'affilée. Les Rémois ont été rattrapés par leur manque de réalisme… et de réussite.

Gazélec - Troyes : 2-3

Alerte pour le Gazélec. Les Ajacciens sont retombés dans la zone rouge en alignant un cinquième match consécutif sans victoire en L1 avec une surprenante défaite à domicile face à Troyes (2-3). Les Corses avaient pourtant parfaitement démarré grâce au but de Jacques Zoua (1re), mais Karim Azamoum, auteur d'une passe décisive pour Chaouki Ben Saada (9e) et d'un doublé (36e, 44e), a permis à l'ESTAC, lanterne rouge, de signer sa deuxième victoire de la saison en championnat, malgré la réduction de l'écart de Roderic Filippi (57e).

Ce qu'on en retient : la confirmation des valeurs perdues du Gaz', dans la rigueur et la solidarité. Ce n'est pourtant pas le moment de flancher.

Alassane Touré poursuivi par Mouhamadou Dabo lors de Gazélec-Troyes

Alassane Touré poursuivi par Mouhamadou Dabo lors de Gazélec-TroyesAFP

0
0