Eurosport
 WTCC : Circuit Paul RicardRegarder 
 
 
Football - Ligue des champions

Ribéry, Galactique du Bayern

Comme face à Marseille il y a deux semaines, Franck Ribéry a éclaboussé de sa classe le choc entre le Bayern Munich et le Real de Madrid en demi-finale aller de la Ligue des Champions (2-1).

 
Ribéry était partout - Football - Ligue des championsAFP
 

Face à l'OM, Franck Ribéry avait dans un premier temps essuyé des sifflets au Vélodrome avant de se transcender lors du match retour en Bavière pour qualifier son club en demi-finale de la Ligue des Champions. Contre ce tout autre adversaire que représente le Real Madrid, leader de la Liga jusque-là invaincu en coupe d'Europe, "Kaiser Franck" a remis le couvert, en dégoûtant ses adversaires et surtout, en marquant un des deux buts de son équipe. Une réalisation qui pourrait valoir de l'or la semaine prochaine pour le match retour. Alors que son équipe a vécu une entame de match compliquée, dominée par les Merengue, Ribéry a d'emblée montré son envie de porter son équipe vers l'avant, à l'image de son retour défensif dès la deuxième minute pour soulager Alaba en mauvaise posture.

A la peine dans son couloir gauche le Françaisl a apporté le danger dans la surface sur sa première permutation côté droit, sans pour autant récolter un penalty. Bousculé par Pepe, il a gardé son calme et grand bien lui en a pris : deux minutes plus tard, après avoir obtenu un corner, c'est lui qui a ouvert le score en reprenant le ballon mal dégagé au point de penalty d'un tir puissant à ras de terre. Son but l'a galvanisé et il a ensuite continué à se multiplier sur le terrain. Quitte à en faire trop, comme ce tacle rageur dans les pieds de Ronaldo pour faire faute afin de couper court à la contre attaque des Merengues. "Ce soir on a pris du plaisir, a avoué le Français au micro de Canal Plus. On a fait de bonnes choses. En Ligue des Champions on a toujours été performants. C'est dommage d'avoir pris ce but mais on a pour marquer ce deuxième but. On ne voulait pas laisser jouer le Real, ça va très vite et il y a de grands joueurs". Toujours à 100% dans ce match, Ribéry n'a rien eu à envier aux stars du Real.

 Prise de bec avec Robben, toujours présent en attaque

 Preuve qu'il en a toujours voulu plus, le Français a même offert quelques secondes surprenantes aux supporters de l'Allianz Arena : juste avant la pause, il s'est disputé avec Arjen Robben afin de tirer un coup franc à l'entrée de la surface de réparation. Les deux hommes se sont chamaillés de longues secondes, sans être réconciliés par leurs coéquipiers. Au final, ce sera même Kroos qui se chargera de tirer, sans succès. "C'est toujours positif d'avoir cet état d'esprit, a ensuite expliqué Ribéry. On sait qu'on a des gros caractères au Bayern. On en a besoin. A la mi-temps c'était réglé et on n'en parle plus".

Le début de seconde période a vu une domination madrilène, ce qui a coïncidé avec une présence plus discrète de la part de l'international Français. Mais même en retrait, Ribéry a alors fait parler une autre statistique : celle du joueur subissant le plus de faute en Ligue des Champions. Premier dans la catégorie (32 fautes subies avant le match), le natif de Boulogne-sur-mer a obtenu cinq coups francs et participé à semer la panique dans la ligne défensive du Real. Quand toute son équipe a poussé pour tenter de reprendre l'avantage, il s'est à nouveau illustré en tentant de faire la différence sur l'aile droite, avant de transmettre à Lahm qui s'est alors mué en passeur décisif pour Mario Gomez, auteur du but de l'espoir. Le Bayern a conservé mardi soir toutes ses chances de jouer "sa" finale à domicile et le doit en grande à partie à son Français. "On va aller à Madrid très sérieusement et discipliné, mais on va jouer notre jeu, être en place, compact. C'est une équipe qui voudra attaquer, il y aura des contres et il faudra les jouer". Les Bavarois pourront compter sur Franck Ribéry pour y arriver et les ramener à l'Allianz Arena le 19 mai.

 - Eurosport@amo_afp
 
#160;
 
 
 
À ne pas manquer
  • Découvrez Le Mag Eurosport

    Parce que sport rime aussi avec Lifestyle, Culture et High-tech, Eurosport vous garde au top des tendances avec son nouveau site LeMag.

  • Le BUZZ Eurosport

    Pas de score ni de compte-rendu de match, mais des succès, des chutes, des classements, des filles sexy... Retrouvez ici l'actu décalée du sport !

  • Regardez Eurosport où vous voulez, quand vous voulez

    Avec Eurosport Player, vivez et revivez tous les grands événements sportifs sur vos écrans. Accédez en illimité aux chaînes Eurosport et aux contenus exclusifs, en Live et à la demande.

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
 
Google Plus