Panoramic

Perdu pour perdu, Karim Benzema s'est tiré une balle dans le pied

Perdu pour perdu, Benzema s'est tiré une balle dans le pied

Le 17/05/2017 à 12:30Mis à jour Le 18/05/2017 à 01:39

MATCHES AMICAUX - Karim Benzema a vraisemblablement compromis ses chances de retrouver l'équipe de France avec une sortie médiatique remarquée dans L'Equipe. Le timing, à la veille de l'annonce de la liste pour les matches de juin, est mal choisi. Et la stratégie de communication du Madrilène est difficile à comprendre.

On ne va pas remettre en question la franchise de Karim Benzema. La sortie médiatique du Français dans les colonnes de L'Equipe ce mercredi a au moins le mérite de la sincérité. Il dit exactement ce qu'il a sur le cœur, quitte à froisser quelques ego. Celui de Mathieu Valbuena en particulier, mais aussi celui de Didier Deschamps, à qui il reproche de ne pas lui avoir donné d'explication sur sa situation en Bleu. Une nouvelle fois. C'est à se demander pourquoi il n'a pas fait la démarche de l'appeler pour en savoir davantage puisque ça lui pèse tant que ça.

A la veille de l'annonce de la dernière liste du sélectionneur cette saison, et à un an de la Coupe du monde en Russie, le timing est pour le moins discutable. Pour ne pas dire suicidaire. C'est même difficile de croire que Benzema ne sait pas déjà qu'il ne sera pas convoqué pour les matches de juin. Il a d'ailleurs laissé entendre qu'il n'avait pas reçu de pré-convocation. Mais si Deschamps avait encore une hésitation à son sujet, s'il envisageait éventuellement de le rappeler pour les trois matches de juin, les déclarations du Madrilène ont de quoi le refroidir dans son entreprise.

Il n'a jamais changé de stratégie de communication

A priori, ça ne change pas grand-chose. Cela aurait été déjà surprenant de voir le nom de Benzema apparaître dans la liste jeudi, et cela ne le serait que davantage désormais. L'exploit individuel réalisé par l'attaquant du Real la semaine passée face à l'Atlético (2-1) ne modifie pas spécialement la donne. Que l'avant-centre titulaire du Real Madrid ne soit pas au moins dans le groupe tricolore depuis un an et demi, c'est forcément dû à un autre critère que celui du niveau de jeu ou de la performance sportive.

Karim Benzema en plein exploit

Karim Benzema en plein exploitGetty Images

Et de ce point de vue, Benzema est loin d'avoir amélioré sa situation avec ses déclarations. Au contraire, il s'est très probablement tiré une dernière balle dans le pied en ne modifiant pas sa position. Demander des comptes à Deschamps, faire traîner ses démêlés avec Mathieu Valbuena sur la place publique, c'est ce qu'il fait depuis que le scandale de la sextape a éclaté et cela ne lui a jamais permis de réintégrer le groupe tricolore. Quitte à tenter le tout pour le tout avec une sortie médiatique, c'était le moment de changer de stratégie. Et de prendre sur soi.

La première victime, c'est la France

Benzema ne l'a pas fait. Il n'a jamais fait la démarche de ranger son orgueil de côté pour se donner une chance de retrouver les faveurs de Deschamps. C'est d'abord dommage pour lui. Parce qu'il aura 30 ans en 2018 et qu'il n'aura pas forcément l'opportunité de disputer une autre Coupe du monde après celle qui aura lieu en Russie l'an prochain. Et il est en train de tuer sa dernière chance en multipliant les erreurs, son implication dans l'affaire de la sextape d'abord et sa communication ensuite.

Mais c'est surtout dommage pour la France. Parce que Benzema, en ne considérant que sa qualité de joueur sur un terrain de football, a largement sa place dans cette équipe. Surtout dans cette configuration actuelle, avec un système à deux attaquants. Il aurait pu former un magnifique duo d'attaque avec Antoine Griezmann. Qui sait si ce tandem n'aurait pas conduit les Bleus à un titre européen l'été dernier. Ou si cela plombe d'ores et déjà les chances des Tricolores pour un titre de champion du monde l'été prochain. On ne le saura jamais. C'est bien ça le plus dommage.

Karim Benzema et Antoine Griezmann en équipe de France.

Karim Benzema et Antoine Griezmann en équipe de France.Panoramic

0
0