Getty Images

Le Sénégal qualifié après sa victoire en Afrique du Sud (0-2)

Seize ans plus tard, le Sénégal va regoûter au Mondial

Le 10/11/2017 à 19:57Mis à jour Le 10/11/2017 à 20:13

QUALIFICATIONS COUPE DU MONDE 2018 - Le Sénégal va participer au deuxième Mondial de son histoire. Les Lions de la Téranga se sont qualifiés pour l'édition 2018 en Russie grâce à leur succès en Afrique du Sud vendredi (0-2). Ils n'avaient plus participé à la Coupe du monde depuis 2002 au Japon et en Corée du Sud, où les Sénégalais avaient atteint les quarts de finale.

Après 2002 il y aura 2018. Le Sénégal s'est qualifié pour la deuxième Coupe du monde de son histoire grâce à son succès 2-0 sur la pelouse de l'Afrique du Sud. Même si les coéquipiers de Sadio Mané ont été dominé dans le jeu par de vaillants Bafana Bafana, les Lions de la Téranga sont parvenus à valider leur qualification grâce à des réalisations de Sakho (1-0, 12e) et un but contre son camp de Mkhize (2-0, 38e). Le Sénégal entraîné par Aliou Cissé, capitaine de l'épopée de 2002, est la 23e nation à se qualifier pour la prochaine Coupe du monde, la 24e en comptant le pays organisateur, la Russie.

Dominé n'est pas gagné. Et n'est pas marqué non plus. Cette devise, les Bafana Bafana ont dû l'avoir dans un coin de leur tête au moment de rejoindre les vestiaires après les 45 premières minutes. Car s'ils ont globalement maîtrisé les débats durant la première période, ce sont les Sénégalais qui ont par deux fois trouvé le chemin des filets.

Sakho dans tous les bons coups

D'abord par Sakho en début de match. Magnifiquement servi par un Sadio Mané des grands soirs dans l'axe de la surface adverse, le numéro 6 du Sénégal est venu tromper en première intention Khune d'un plat du pied droit imparable (1-0, 12e). Peu avant la pause, c'est encore de Diafra Sakho qu'est venu le danger dans la surface sud-africaine. Lancé dans le couloir droit, l'attaquant de West Ham a tenté de trouver Sadio Mané dans la surface. Le joueur des Reds de Liverpool a alors buté à bout portant sur Khune avant de voir le ballon rebondir sur le malheureux Mkhize qui a poussé la balle dans le but vide (2-0, 38e).

Sibusiso Vilakazi en duel avec Salif Sane lors du match Afrique du Sud-Sénégal

Sibusiso Vilakazi en duel avec Salif Sane lors du match Afrique du Sud-SénégalGetty Images

Cruel pour une équipe sud-africaine qui a tenu le ballon la majorité de la première période et qui s'est offerte de belles occasions, touchant la barre par Manyama à la 29e minute de jeu. Mais c'est bien les Sénégalais au terme de la première période, contre le cours du jeu, qui était de plus en plus proche de valider définitivement leur billet pour la Russie.

Après la pause, la physionomie du match n'a pas changé. Les coéquipiers d'un Lebogang Manyama très inspiré ont continué à tenir le ballon (près de 70% de possession sur l'ensemble du match !) face à une équipe Sénégalaise qui s'est contentée de jouer les contres. Mais jamais vraiment dangereux dans la surface de Khadim N'Diaye, les Bafana Bafana n'ont pu renverser la situation.

Grâce à cette victoire, les Sénégalais sont assurés de terminer en tête du groupe D de ces qualifications et donc assurés de voir la Russie en 2018. Seize ans après 2002, les hommes de Cissé participeront l'année prochaine à la deuxième Coupe du monde de leur histoire.

0
0