juventus, matri - Reuters
 
Article
commentaires
Football > Serie A

Serie A - La Juventus Turin droite dans ses bottes

La Juventus droite dans ses bottes

Par Eurosport
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 04/02/2013 à 01:31 -
Par Eurosport - Le 04/02/2013 à 01:31
Avec Paul Pogba mais sans Nicolas Anelka, la Juventus Turin a conservé son leadership en Serie A en s'imposant à Vérone face au Chievo (1-2). Naples, vainqueur samedi Catane (2-0), reste à trois longueurs. La Lazio et l'Inter ont perdu.

TIMIDE JUVENTUS. La "Vieille Dame" se contentera de cette victoire (2-1) poussive sur le terrain du Chievo Vérone acquise en première période avec deux buts de Matri et Lichtsteiner. Nicolas Anelka, recruté la semaine dernière, n'est pas entré en jeu. Ce 16e succès de la saison permet aux Turinois de conserver trois points d'avance sur Naples (2e), qui s'est imposé samedi face à Catane (2-0), et même de creuser l'écart sur la Lazio (3e à 9 pts), qui s'est inclinée sur la pelouse du Genoa (3-2) après une vaine remontée au score.

Surtout, la Juve espère avoir enfin lancé son année 2013 jusqu'ici marquée par une défaite et un nul à domicile face à la Sampdoria (2-1) et au Genoa (1-1) et une élimination en demi-finale de la Coupe d'Italie face à la Lazio. Réponse samedi prochain contre la Fiorentina, un des rivaux historiques des Bianconeri. En attendant, les Florentins ont renoué avec le succès face à Parme (2-0), après quatre matches sans victoire. Auteur du deuxième but, Jovetic a retrouvé le chemin des filets délaissés depuis le 22 décembre à Palerme.

L'INTER ET LA ROMA EN CRISE. La crise est déclarée à l'Inter Milan, lourdement battu chez la lanterne rouge, Sienne (3-1). L'entrée à la pause du jeune (18 ans) Mateo Kovaci, acheté au Dinamo Zagreb, n'a rien changé. Les hommes de Andrea Stramaccioni, qui restaient sur deux matches nuls face au Torino et à l'AS Rome, n'ont plus gagné depuis le 13 janvier face à Pescara. Soit une victoire lors des sept dernières rencontres.

Au plan comptable, l'Inter conserve provisoirement sa quatrième place, à la faveur de la défaite de la Lazio au Genoa, mais ne compte plus qu'un petit point d'avance sur la concurrence menée par la Fiorentina (5e), en attendant le dernier match de la 23e journée entre l'AC Milan (6e) et l'Udinese (9e) dimanche soir (19h45 GMT).

La crise est sans doute encore plus profonde à la Roma, humiliée (4-2) vendredi au stade Olympique par Cagliari (16e). Cette neuvième défaite de la saison en Championnat a été fatale au Tchèque Zdenek Zeman, licencié par la direction du club. L'équipe a été provisoirement confiée à un de ses adjoints, Aurelio Andreazzoli, en attendant de nommer un nouvel entraîneur en chef. Les favoris sont l'ex-sélectionneur de l'équipe de France Laurent Blanc et l'Italien Marco Giampaolo (ex-Catane et Cesena), selon les médias italiens.