Lewis Hamilton (Mercedes) contraint à l'abandon au Grand Prix du Canada 2014 - AFP
 
Article
commentaires
Formule 1 > Grand Prix du Canada

Lewis Hamilton (Mercedes) : "Chaque point comptera"

Hamilton : "Chaque point comptera"

Par F1i
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 09/06/2014 à 02:08 -
Par F1i - Le 09/06/2014 à 02:08
Lewis Hamilton (Mercedes) va vite tourner la page de son abandon au Grand Prix du Canada. "Je ne pouvais rien y faire", a-t-il dit.

L'un des grands "perdants" du jour est sans aucun doute Lewis Hamilton. Le Grand Prix du Canada s'est pour lui terminé sur un abandon suite à une défaillance au niveau des freins et plus particulièrement du système de récupération d'énergie cinétique (ERS-K). Si ce problème a touché les deux monoplaces argentées, seul le champion du monde 2008 a été contraint à l'abandon. Le Britannique pouvait difficilement cacher sa déception.

"Je ne pouvais rien y faire", a-t-il confié, dépité. "J'ai fait du mieux que j'ai pu, j'ai tout donné. C'est dommage pour l'équipe de ne pas être parvenu à obtenir le doublé que nous espérions, mais, avec un peu de chance, nous l'aurons lors de la prochaine course."

2 abandons à 0

Au 47ème tour, les espoirs de victoire du Britannique sont partis en fumée. Les freinages étaient une source d'inquiétudes sur le Circuit Gilles-Villeneuve, mais le pilote Mercedes se pensait à l'abri. "Les freins m'ont lâché dans le dixième virage", a-t-il expliqué. "Nous savions que cela pouvait être un problème potentiel sur ce circuit qui comporte de gros freinages, mais vous n'imaginez pas que cela puisse réellement arriver."

Ce deuxième abandon de la saison, après celui en Australie, relègue Lewis Hamilton à 22 points de son équipier Nico Rosberg, actuel leader du championnat avec 140 unités. On sait qu'il a fallu quatre victoires consécutives au Britannique pour revenir sur son voisin de garage au classement : la lutte s'annonce donc acharnée. "Chaque point comptera", a-t-il rappelé. "Cela fait deux abandons pour moi, contre aucun pour Nico, mais c'est une expérience riche en enseignements. Nous apprenons en équipe et je suis sûr que nous n'aurons plus d'incidents comme celui-ci, car nous étions tous les deux en danger", a-t-il conclu.

Cliquez ici pour découvrir les photos de cette course du Grand Prix du Canada.

Retrouvez plus d’articles sur F1i

 
 

commentaires


  • QueensOfTheStoneAge12/06/2014 23:40

    Ok...

  • darryl97211/06/2014 22:34

    En matière de Stratégie, Une menace est plus facilement gérable dans son propre Camp, que chez l'adversaire....LAUDA excelle en la Matière

  • darryl97211/06/2014 22:01

    erreur, c'était bien en 2007 (Doublé FERRARI, RAIKKONEN,MASSA), Car RAIKKONEN, avait déjà quitté Ferrari au profit d 'ALONZO en 2008