Getty Images

Sebastian Vettel (Ferrari) accuse le coup : "Ça fait mal…"

Vettel accuse le coup : "Ça fait mal…"
Par F1i

Le 08/10/2017 à 10:02Mis à jour Le 08/10/2017 à 10:24

GRAND PRIX DU JAPON - Sebastian Vettel (Ferrari) sait que le championnat a peut-être basculé avec son abandon, dimanche. "Clairement je n'ai plus mon destin entre mes mains maintenant", a-t-il dit.

Sebastian Vettel peut sans doute faire une croix sur le titre cette saison. Le pilote Ferrari, qui se devait de commencer à rattraper son retard sur Lewis Hamilton (Mercedes) au championnat ce dimanche à Suzuka, a été contraint à l'abandon dès les premiers tours de course en raison d'un problème de bougie survenu sur son groupe propulseur.

L'Allemand, qui possédait encore 14 points d'avance sur Hamilton à l'entame de la trêve estivale en août dernier, accuse désormais 59 points de retard sur le pilote Mercedes, qui a décroché la 61e victoire de sa carrière au Japon.

"Bien sûr que cela fait mal, nous sommes tous déçus", a-t-il réagi au micro de la chaîne Sky Sports, "mais nous devons rebondir et tout donner lors des quatre dernières courses. Nous verrons bien ensuite quel sera le résultat final."

"C'est normal de vouloir se montrer critique, surtout quand les choses tournent mal, mais je pense que je dois protéger l'équipe", a ajouté le quadruple champion du monde de Formule 1. "Nous avions accompli un travail incroyable jusqu'à présent. C'est évidemment dommage d'avoir rencontré des problèmes de fiabilité lors des deux dernières courses, mais cela peut malheureusement arriver de temps en temps."

Etant donné qu'il ne reste plus que quatre Grands Prix à disputer cette saison, Hamilton peut mathématiquement être titré dans deux semaines, à Austin, aux Etats-Unis d'Amérique. "Nous avons toujours une chance", s'est borné à répéter Vettel, "mais clairement je n'ai plus mon destin entre mes mains maintenant."

Vidéo - Lauda naufragé, Prost - Senna, Irvine boxé, Mansell blessé : Les incroyables du GP du Japon

01:25
0
0