Domenicali Massa - DPPI
 
Article
commentaires
Formule 1 > Saison 2012

Domenicali a confiance en Massa


Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 28/03/2012 à 20:51 -
Par Eurosport - Le 28/03/2012 à 20:51
Stefano Domenicali est monté au créneau pour défendre son pilote Felipe Massa. Le Brésilien a échoué à inscrire le moindre point lors des deux premiers Grand Prix. Mais cela lui était déjà arrivé en 2008 avant de passer tout près du titre en fin de saison, a souligné le directeur de Ferrari.

Après une saison 2010-2011 manquée où il n'est pas monté une seule fois sur le podium, Felipe Massa n'a pas non plus débuté sous les meilleures auspices le présent exercice. En Australie comme en Malaisie, la course du Brésilien a été sanctionnée par un zéro pointé. De quoi déjà essuyer des critiques alors que son coéquipier, Fernando Alonso, est leader du championnat après avoir remporté le deuxième Grand Prix.

Mais Massa a obtenu un soutien de poids en la personne du directeur de Ferrari, Stefano Domenicali. Ce dernier a tenu à souligner que cette situation n'est pas inédite. "Je me souviens bien, il y a quatre ans. Juste après le Grand Prix de Malaisie, Felipe était plus ou moins dans la même situation qu'aujourd'hui. Les journaux avaient demandé son remplacement immédiat et il avait réagi de la meilleure façon possible en gagnant deux des trois courses suivantes", a déclaré Domenicali sur le site officiel de l'écurie italienne. "On se souvient comment cette saison particulière s'est terminée, ça s'est joué à quelques secondes seulement pour qu'il soit champion du monde". Massa avait échoué à un point de Lewis Hamilton.

Convaincu que son pilote peut redresser la barre, Domenicali a souligné l'état d'esprit du Brésilien et le choix qu'il a fait avant la prochaine manche en Chine mi-avril. "Felipe a changé ses plans, au lieu de rentrer au Brésil pour voir sa famille, il sera dès demain à Maranello. Il travaillera aux côtés des ingénieurs pour analyser calmement ce qu'il s'est passé sur les deux dernières courses, pour essayer d'identifier pourquoi il n'a pas pu montrer ce dont il est capable. C'est le bon état esprit et nous sommes là, prêts à l'aider". Massa en aura bien besoin.