Imago
 
Golf > British Open

Van de Velde n'a pas oublié

Van de Velde n'a pas oublié

Par Eurosport
Par Eurosport - Le 18/07/2007 à 06:00
Forfait en raison d'une étrange maladie, Jean Van de Velde se souvient de sa terrible expérience à Carnoustie, en 1999. Longtemps leader du dernier British Open disputé sur le parcours écossais, le Français s'était incliné en barrage après avoir vécu un c
 

Trois Français sur un tournoi du Grand Chelem, c'est assez rare pour être signalé. Raphaël Jacquelin et Grégory Havret, qualifiés grâce à leur bon classement européen, ainsi que Grégory Bourdy, sorti avec succès du tournoi de qualification, peuvent déjà être satisfaits d'avoir gagné le droit de participer au British Open. S'ils ne figurent pas parmi les favoris, ils seront cependant regardés avec attention par le public de Carnoustie. Car personne n'a oublié la mésaventure dont Jean Van de Velde avait été victime sur le parcours écossais lors du British Open 1999, alors que le Français était sur le point de créer la sensation avec trois coups d'avance en tête du classement lors du dernier tour, au moment d'aborder le trou 18.

Après avoir envoyé son coup d'envoi sur le fairway... du 17, Van de Velde avait tenté un pari osé en essayant de retrouver directement le green sur son coup suivant. Pari perdant, sa balle finissant sa course dans les hautes herbes après avoir heurté la tribune. Le cauchemar se poursuivait puisque le Français avait écopé d'un coup de pénalité après avoir envoyé sa balle dans l'eau sur troisième coup, puis dans le bunker sur son quatrième. Sa sortie de bunker n'avait alors pas trouvé le trou, et Van de Velde avait dû se contenter d'un triple bogey, synonyme de barrage.

Battu par Paul Lawrie, le Français se souvient encore de cette expérience douloureuse même si elle ne le hante pas. "Les gens m'en parlent tous les jours, parce qu'il s'en souviennent et qu'ils ont envie de me parler de ça. Mais c'est juste un trou sur un tournoi de golf, et c'est quelque chose qui appartient au passé, pas au présent ni au futur. Mais c'est vrai que c'est un peu fatigant de devoir toujours répondre aux mêmes questions", affirme Van De Velde, qui se bat aujourd'hui contre des soucis de santé qui ont empêché son retour à Carnoustie. "C'était en rentrant d'un tournoi au Portugal. Je suis rentré chez moi très malade, je vomissais tout ce que je mangeais et je dormais 16 heures par jour. Et je n'ai toujours pas récupéré, ça fait un mois que ça dure", a expliqué le Français. Au repos forcé, il suivra le British Open devant sa télévision. Avec l'espoir de voir un Français s'imposer enfin à Carnoustie.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×
 
 
 
British Open