Marcel Hirscher Slalom Bansko 2012 - Imago
 
Article
commentaires
Ski alpin > Bansko

Hirscher persiste et signe

Hirscher persiste et signe

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 19/02/2012 à 17:51 -
Par Eurosport - Le 19/02/2012 à 17:51
Après le géant samedi, Marcel Hirscher a remporté le slalom de Bansko ce dimanche. L'Autrichien décroche son 8e succès de l'hiver en devançant le Suédois Andre Myhrer et l'Italien Stefano Gross. Jean-Baptiste Grange est le premier Français avec une décevante 14e place.

Marcel Hirscher s'impose de plus en plus comme le skieur de l'hiver. Le jeune Autrichien, qui aura 23 ans le 2 mars prochain, a fait un carton plein en Bulgarie en remportant les deux courses de Bansko. Après le géant, le skieur de Salzbourg s'est adjugé le slalom devant le Suédois Andre Myhrer et l'italien Stefano Gross, repêché après la disqualification de Mario Matt, tenant du titre. Cette totale réussite permet à Hirscher de capitaliser un huitième succès cet hiver. Au sens propre comme au sens figuré car le vainqueur voit la ville lui donner un appartement pour chaque victoire. Après cette étape, l'Autrichien a donc deux pied-à-terre dans la station bulgare.

Déjà vainqueur de quatre slaloms cette saison, Marcel Hirscher a donné le ton dès le matin même en s'installant en tête de la course au terme de la première manche devançant Andre Myhrer et l'Allemand Felix Neureuther. Si le Suédois a fini sur la troisième marche du podium, l'Allemand a complètement raté sa seconde manche en enfourchant dès la première porte. Un temps sur la 2e marche du podium, Mario Matt, champion du monde de la discipline en 2001 et 2007, a finalement été déclassé près visionnage vidéo, pour avoir enfourché.

A 18 points de la tête du général

En l'absence du leader de la Coupe du monde de slalom et générale, Ivica Kostelic, Marcel Hirscher est bien parti pour lui prendre des mains ce gros globe de cristal auquel le Croate pouvait encore prétendre avant son opération au ménisque droit. Avec deux victoires de rang, l'Autrichien n'a plus que 18 points de retard sur son rival. Un écart qui finira de fondre la semaine prochaine lors de l'étape moscovite des parallèles mardi. Désormais, seul le Suisse Beat Feuz pourra l'empêcher de remporter le général.

Même chose en slalom : Kostelic garde encore 35 points d'avance sur le crac du moment qui pourrait prendre les rênes du classement de la discipline le 11 mars prochain à Kranjska Gora. Seul Myhrer peut encore espérer troubler la bataille pour le petit globe de cristal entre les deux maîtres du slalom de la saison lors des deux dernières épreuves au programme. L'intéressé garde cependant la tête froide: "Je me réjouis des points que j'ai marqués mais je ne vais pas spéculer sur les points qu'il me faut marquer pour espérer gagner le général ou les petits globes de cristal".

Côté français, Jean-Baptiste Grange était attendu après avoir signé son dernier podium ici-même en Coupe du monde il y a presque un an. Le champion du monde la discipline, huitième la veille sur le géant, n'a pas pu faire mieux qu'une 14e place à deux secondes de Marcel Hirscher. Derrière lui, Steve Missillier et Alexis Pinturault le suivent de près à 11 et 13 centièmes. Gabriel Rivas, quatrième Français présent en seconde manche, termine 22e à 3 secondes 50 de la tête de course.