2011 Val Gardena Théaux Clarey - Eurosport
 
Article
commentaires
Ski alpin > Val Gardena

Le vent frustre les Bleus

Le vent frustre les Bleus

Par Eurosport
Dernière mise à jour Le 17/12/2011 à 15:47 -
Par Eurosport - Le 17/12/2011 à 15:47
En raison de fortes bourrasques de vent, la descente messieurs de Val Gardena a été annulée, samedi, alors que deux Français, Johan Clarey et Adrien Théaux, occupaient les deux premières places avant l'interruption. Mais l'équité sportive n'était plus respectée. Frustrant mais logique.

Dura lex, sed lex (*), n'est-ce pas ? Les fortes bourrasques de vent ont contraint la FIS à annuler la descente messieurs de Val Gardena. Logique mais frustrant, puisque deux Français, Johan Clarey et Adrien Théaux, occupaient les deux premières places après le passage de 21 premiers dossards. Une décision frustrante mais logique.

Avant cela, en raison du violent vent qui soufflait sur le haut de la Saslong, Günter Hujara et la FIS avaient décidé d'abaisser légèrement la cabane de départ de quelques dizaines de mètres. C'est après le passage du 14e dossard, celui du Suisse Carlo Janka, que les conditions sont devenues réellement inéquitables. Lancés dans la pente, avec un fort vent de face, ses compatriotes Didier Défago, Didier Cuche ou encore Beat Feuz n'ont pu défendre leur chance comme ils l'entendaient.

Pendant près d'une demi-heure, la course a été interrompue. Puis a repris quelques instants. Les performances d'Aksel Lund Svindal et de Klaus Kroell, plaqués contre la piste, ont confirmé que l'équité sportive n'était plus respectée, que la sécurité n'était plus assurée, et qu'il était préférable d'annuler cette descente pour de bon. Au grand dam de nos deux skieurs tricolores.

* "La loi est dure, mais c'est la loi".