Imago

Le TAS maintient la suspension provisoire d'Alexander Legkov

Le TAS maintient la suspension provisoire de Legkov
Par AFP

Le 29/05/2017 à 17:29Mis à jour Le 29/05/2017 à 17:51

Six fondeurs russes ont vu leurs suspensions provisoires confirmées par le Tribunal arbitral du sport lundi. Parmi eux figure notamment Alexander Legkov, champion olympique du 50km libre à Sotchi. Cette sanction avait été décidée à la suite du rapport McLaren révélant le scnadale d'Etat du dopage russe.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a maintenu lundi la suspension provisoire de six fondeurs russes, dont celle du champion olympique du 50 km libre à Sotchi 2014 Alexander Legkov, privé des derniers Mondiaux sur les bases du rapport McLaren. Le 22 décembre dernier, le CIO avait ouvert des enquêtes concernant Legkov à la suite des révélations du rapport McLaren sur le dopage d'Etat en Russie, notamment à l'occasion des JO de Sotchi.

Legkov ainsi que cinq autres fondeurs russes, Evgeniy Belov, Alexey Petukhov, Evgenia Shapovalova et Maxim Vylegzhanin avaient ensuite été suspendus par la Fédération internationale de ski (FIS).

Suspendus au moins jusqu'au 31 octobre

Cinq des six fondeurs avaient contesté cette suspension provisoire devant le TAS mais le tribunal qui siège à Lausanne avait confirmé la sanction le 22 février, les privant des Mondiaux de ski nordique de Lahti.

Cette fois, le TAS a maintenu leur suspension provisoire "au plus tard jusqu'au 31 octobre" prochain, le temps que la commission spéciale du CIO rende un rapport sur son enquête et que la FIS poursuive sa propre enquête. D'ici au 31 octobre, la FIS peut prononcer une suspension définitive ou "lever la suspension" à la lumière de ces enquêtes, précise le TAS.

0
0