AFP

Chloé Trespeuch, le bronze qui tombe du ciel

Trespeuch, le bronze qui tombe du ciel

Le 16/02/2014 à 11:22Mis à jour Le 16/02/2014 à 12:11

Au terme d'une finale pourtant mal embarquée, Chloé Trespeuch a profité d'une chute pour remporter le bronze en finale du snowboardcross.

Après deux jours de disette, la France tient sa cinquième médaille à Sotchi. Chloé Trespeuch a obtenu le bronze en snowboardcross dames, dimanche matin. La Tricolore, âgée de seulement 19 ans, a pris la troisième place de la finale en profitant de la chute de deux concurrentes devant elle, peu avant l’arrivée. Intouchable à chaque tour, la Tchèque Eva Samkova a logiquement décroché le titre olympique, devant la Canadienne Dominique Maltais, en bronze à Vancouver.

La chance a été avec la native de Bourg-Saint-Maurice, qui avait pourtant fait une grosse faute en milieu de parcours, mais elle a eu le mérite de ne pas relâcher son effort pour profiter de l’aubaine. "C’est génial, mais je ne réalise pas encore", a-t-elle déclaré quelques minutes après le podium. La vice-championne du monde junior et quatrième des Mondiaux seniors en 2013 a "tout fait pour ne pas (se) mettre la pression" après avoir terminé première de son quart de finale et deuxième de sa demi-finale.

Trespeuch a aussi pu profiter de l’absence, en finale, de l’Américaine Lindsey Jacobellis, une des grandes favorites particulièrement en forme dans la matinée. Mais la médaillée d’argent de Turin a commis une faute alors qu’elle était largement en tête de sa demi-finale. La Française Charlotte Bankes a connu la même désillusion en quart de finale. Nelly Moen Loccoz était elle en position de qualifiée quand elle a quitté le parcours en demi-finale. La dernière Tricolore engagée Deborah Anthonioz, 35 ans, qui était en argent à Vancouver sur cette épreuve, a été sortie prématurément, confirmant son absence de sensation cette saison. Mais la relève est désormais là.

0
0