Eurosport

Rea domine la pluie pour remporter la deuxième course à Portimao

Rea domine la pluie pour remporter la deuxième course à Portimao
Par Eurosport

Le 07/07/2014 à 23:59

Jonathan Rea sur sa Pata Honda a été imbattable lors de la deuxième course sur le circuit humide de Portimao, le Nord-Irlandais décrochant sa première victoire sur le circuit portugais, et son quatrième succès de l'année.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

La paire Ducati Davide Giugliano et Chaz Davies complète le podium, le troisième de l'année pour Davies avec sa nouvelle équipe. Mais le duo n'est pas parvenu à rattraper Rea, qui a terminé la course de Superbike du jour avec six secondes d'avance.

Dans des conditions très humides, Rea a pris le meilleur lors du premier tour, devant la Kawasaki de Tom Sykes et Davies. Avec la pluie de plus en plus forte, la course a été réduite de deux tours.

Lors du deuxième tour, Rea avait deux secondes d'avance sur la Kawasaki de Sykes. Davies de son côté, devait se battre face au duo Aprilia de Marco Melandri et Sylvain Guintoli qui respirait littéralement dans le cou du Gallois, mais Davies restait troisième lors du 3ème tour.

Baz conservait avec force sa cinquième place, mais lorsqu'il a pris un virage un peu trop large, le Français est redescendu à la 8ème place, Haslam récupérant ainsi la 6ème place. Plus loin, les Aprilia sont parvenues à prendre le meilleur sur Davies au 5ème tour et devancèrent la Ducati.

Au 7ème tour, Rea disposait de quatre secondes d'avance sur Sykes et continuait de prendre le large. Davies était pris au sein d'une lutte à trois pour la 5ème place avec son coéquipier Davide Giugliano et la Pata Honda de Leon Haslam, la tête changeant constamment entre les trois. Le pilote de Smalley semblait plus fort, mais a fini par commettre la faute permettant à Davies et Giugliano de le dépasser.

Un tour plus tard, Melandri se rapprochait de Sykes et était presque devait le champion en titre et rapidement l'Italien aux côtés de son coéquipier français sont parvenus à dépasser Sykes le reléguant en 4ème position.

Mais Giugliano faisait son retard et avait presque rapidement comblé l'écart le rapprochant de la 4ème place. Mais l'Italien dépassa rapidement le pilote de Yorkshire.

Avec huit tours restant, Melandri se rapprochait de Rea avec seulement trois secondes de retard. Mais un tour plus tard, l'Aprilia ramena l'écart à 1.1 secondes. Les hommes de tête semblaient irrattrapable au 12ème tour avec 8 secondes d'avance sur Giugliano, 4ème.

Mais alors que l'Aprilia se rapprochait de Rea, ils se sont percutés et quittèrent tous les deux la piste avant de repartir, mais leurs chances de podium étaient définitivement balayées.

Avec Guintoli et Melandri écartés, Rea se retrouva avec 8 secondes d'avance. Plus loin dans le peloton, Haslam s'empara de la troisième place devant Sykes, avec Lowes et Davies se mêlant à la couse au podium. Le pilote Voltcom fit de son ami, Haslam sa prochaine cible et commença peu à peu à combler le trou puis finit par le dépasser au 16ème tour.

Alors que Sykes revenait peu à peu, son coéquipier Baz en profita pour s'emparer de la troisième place. Lowes vira trop large au 16ème tour, laissant Davies et Haslam se disputer les troisième et quatrième place. Dans le dernier tour, Rea était imbattable et a franchi la ligne d'arrivée en première position, suivi par la Ducati.

Lowes a pris le meilleur sur son coéquipier, Haslam pour s'emparer de la quatrième place, le pilote Pata Honda égalant ainsi sa meilleure performance de la saison, suivi par Baz et Guintoli. Sykes passant la ligne d'arrivée en 8ème position, prenant tout de même quelques points importants. La Voltcom Suzuki d'Eugène Laverty n'est jamais parvenue à reprendre le dessus après son mauvais départ et termina l'après-midi en 10ème position.

Christian Iddon manqua de peu le top 10, terminant cet humide après-midi 11ème. La victoire chez les EVO revint à Sylvain Barrier sur sa BMW Italia.

0
0