Eurosport

WSBK : Melandri le plus rapide lors des premières qualifications

Melandri le plus rapide lors des premières qualifications
Par Eurosport

Le 20/06/2014 à 23:42

Marco Melandri sur son Aprilia a pris le meilleur sur son coéquipier Sylvain Guintoli lors de la première sessions d'essais libres sur le circuit de Misano, avec le meilleur temps.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le local de l'épreuve a été le seul pilote à descendre sous la 1'36s et son meilleur temps de 1'36.938 lui a permis de prendre confortablement la tête provisoire. Ce fut également une bonne session pour la Ducati de Chaz Davies qui grâce à son temps de 1'37.217 a suffit pour le placer dans le top 3. Initialement, Guintoli avait pris les devant en 1'38.161 avant que les Kawasaki de Sykes et Baz ne l'attaquent, le champion en titre prenant le meilleur sur son collègue français à 25 minutes de la fin de la séance en 1'37.464. Melandri voulait forte impression devant son public et y est parvenu en 1'37.727 pour s'emparer de la deuxième place. Mais alors qu'il restait six minutes, Melandri a dépassé Sykes pour s'emparer de la tête et devenir le seul pilote à descendre sous la 1'36 en 1'36.938.

A deux minutes de la fin, la Ducati de Chaz Davies remonte à la 3ème place, reléguant Sykes en 4ème position, alors que Guintoli réalisait le deuxième meilleur temps en 1'37.123. Le top trois resta alors inchangé lorsque le drapeau à damiers fit son apparition. Plus loin, Sykes et la Ducati de Davide Giugliano restaient aux alentours du top 5, suivis par Baz. La Voltcom Suzuki d'Alex Lowes tira profit de son expérience en Superstock 1000 et 600 pour réaliser le 7ème meilleur temps en 1'37.698. Trois dixièmes plus rapide que la Pata Honda de Jonathan Rea et son coéquipier Voltcom Eugène Laverty. La Pata Honda de Leon Haslam manque de peu le top 10 après avoir réalisé son meilleur temps en 1'38.326, seulement suffisant pour décrocher la 11ème place.

Christian Iddon termine la matinée en 19ème position sur sa Bimota Evo machine. Sylvain Barrier revient dans la catégorie Evo, après avoir été écarté en raison de blessures lors d'un accident de course, et termine la session en 18ème place.

0
0