AFP

ATP Brisbane : Roger Federer écarte Grigor Dimitrov en trois sets

Federer a un peu traîné contre Dimitrov mais il est bien en demi-finale
Par Eurosport

Le 08/01/2016 à 16:39

TENNIS - Expéditif pour son entrée en lice jeudi à Brisbane, Roger Federer a cette fois eu besoin de trois sets pour éliminer Grigor Dimitrov, 6-4, 6-7, 6-4, en quart de finale, vendredi.

Roger Federer avait passé 55 minutes sur le court jeudi pour son entrée en lice à Brisbane. Histoire de renvoyer Tobias Kambe à ses études tennistiques, sur le score lapidaire 6-2, 6-1. Vendredi, le Suisse désormais coaché par Ivan Ljubicic s'est fait accrocher par Grigor Dimitrov, en quart de finale, mais ça ne l'a pas empêché de finir en vainqueur.

Après le gain de la première manche (6-4), le n°3 mondial a été poussé au jeu décisif par le Bulgare, et l'a perdu 7 points à 4. Un contre-temps finalement, puisqu'il a conclu la dernière manche 6-4. "Physiquement, ça a été dur, a-t-il déclaré. Il a très bien servi. Mais j'ai réussi à profiter de la baisse de son pourcentage de premières balles dans le troisième."

Cilic et Nishikori au tapis

Samedi, en demi-finale, il rencontrera Dominic Thiem, tombeur vendredi de Marin Cilic (2-6, 7-6, 6-4). "Il a un super revers, a jugé Federer à propos du jeune Autrichien. Il y a un peu de Stan (Wawrinka) en lui. Il faut le priver le temps et ne pas lui laisser le temps de s'organiser. Battre Cilic, c'est une bonne victoire pour lui, parce que Cilic avait l'air de bien jouer ici."

C'est en revanche terminé pour Lucas Pouille. Au lendemain de sa belle victoire face à David Goffin, 16e au classement ATP, le Français a calé face à Milos Raonic. Le Canadien veut rattraper le temps perdu après un second semestre largement perturbé par les blessures. Il se veut aussi plus agressif. Mais son service reste sa meilleure arme. Dans le premier set, il n'a laissé que trois points sur sa mise en jeu.

Sur l'ensemble du match, Raonic a même remporté 27 points sur 29 derrière sa première balle. Difficile, dans ces conditions, pour Lucas Pouille de s'en sortir. Battu en deux manches (6-4, 6-4), il n'a pourtant pas démérité et sa semaine reste intéressante. Raonic sera opposé pour une place en finale à l'enfant du pays, Bernard Tomic, tombeur de la tête de série numéro 2, Kei Nishikori (6-3, 1-6, 6-3).

0
0