AFP

Pour bien commencer 2016, Djokovic corrige Nadal en finale et s'offre le titre (6-1, 6-2)

Pour bien commencer 2016, Djokovic corrige Nadal et s'offre un premier titre

Le 09/01/2016 à 18:29

ATP DOHA - Novak Djokovic n'avait encore jamais gagné au Qatar, c'est chose faite. Et de quelle manière ! Sans perdre un seul set de la semaine, le numéro un mondial n'a laissé aucune chance à Rafael Nadal, débordé dans tous les compartiments du jeu, pour s'offrir son premier titre de la saison, samedi dans la capitale qatarienne (6-1, 6-2).

Novak Djokovic commence l’année 2016 comme il a terminé 2015 : en écrasant la concurrence. En finale de Doha, la première de sa carrière, le numéro un mondial n’a pas laissé Rafael Nadal exister lors de leur première explication de la saison. En un peu moins d’une heure et quart de jeu, le Serbe a été aussi implacable qu’expéditif pour lancer son année par une victoire nette et précise sur le Majorquin samedi dans la capitale qatarienne (6-1, 6-2). Et remporter son sixième titre de suite depuis l’US Open en septembre dernier.

Djokovic n’avait encore jamais lancé une saison en remportant un tournoi avant l’Open d’Australie. C’est désormais chose faite. Au Qatar, le Serbe s'est même payé le luxe de s'imposer sans perdre un set. Et ce n'est pas Rafael Nadal qui a pu le contrarier. Le chatouiller peut-être ? Un tantinet soit peu. Disons que dès que le Serbe avait décidé de remporter le point, l'Espagnol n'a pas pu faire grande-chose. Vous voyez le problème ?

Un an en ne jouant que des finales : Djokovic a bouclé la boucle

Pour le même nombre de fautes directes (13), le numéro un mondial a claqué 21 coups gagnants de plus (30/9) que son adversaire. Et au service, Nadal a été mis la tête sous l'eau avec 48% de réussite derrière sa première balle et seulement 44% derrière sa seconde. Des chiffres qui reflètent toujours l'ascendant d'un Djokovic mordant à souhait face à son prestigieux adversaire, battu pour la cinquième fois de suite sans lui prendre une manche et encore beaucoup trop tendre pour rivaliser.

Vidéo - Comment Djokovic a écoeuré Nadal en deux coups de raquette

00:37

Au milieu des sept balles de break de Djokovic, Nadal est parvenu tout de même à s'en procurer une sur le service du serbe : en tout début de match. Sans réussite et sans suite. Piqué au vif par cette alerte, Djokovic a ensuite mis la main sur le match en écoeurant le Majorquin et en lui prenant sa mise en jeu d'entrée de set à chaque fois. Ensuite, le numéro un mondial n'a jamais déssérré son étreinte. Le voici avec un soixantième titre ATP en carrière.

Et dire que l'an passé, il avait été battu en quart de finale par Ivo Karlovic avant d'aligner quinze finales sur le circuit... Cette fois-ci, il n'aura pas fait le voyage pour rien : le voici avec 16 finales sur les 16 derniers tournois joués. Un an de finales en somme. Rien de mieux pour lancer une saison qui pourrait bien être historique une nouvelle fois.

Vidéo - Un rallye de 26 coups et deux revers croisés de Djoko ont épuisé Nadal

00:48
0
0