AFP

Victoire de Rafael Nadal au premier tour contre Carreno Busta à Doha

La première de Nadal n'a pas été de tout repos
Par Eurosport

Mis à jourLe 05/01/2016 à 21:18

Publiéle 05/01/2016 à 19:53

Mis à jourLe 05/01/2016 à 21:18

Publiéle 05/01/2016 à 19:53

Article de Eurosport

ATP DOHA - Accroché puis très solide, Rafael Nadal a eu besoin de trois sets (6-7, 6-3, 6-1) pour s'imposer face à son compatriote Pablo Carreno Busta au 1er tour du tournoi de Doha. Au prochain tour, l'Espagnol sera opposé à Robin Haase. Tenant du titre, David Ferrer a, lui, été sorti par l'Ukrainien Ilya Marchenko.

L'Espagnol David Ferrer, tenant du trophée, a été éliminé dès son entrée en lice au tournoi ATP de Doha, mardi, son compatriote Rafael Nadal se qualifiant, lui, pour le deuxième tour.

03:37
Nadal - Carreno Busta : les temps forts - Eurosport

"Il a très bien joué en début de match. J'ai ensuite été un peu plus agressif, ce qui m'a permis de faire la différence", a analysé Nadal, 5e joueur mondial, après avoir battu son jeune compatriote Pablo Carreno (24 ans) 6-7 (5/7), 6-3, 6-1. Nadal, vainqueur samedi pour la troisième fois du tournoi exhibition d'Abou Dhabi, a conclu à sa deuxième balle de match d'un coup droit puissant le long de la ligne après deux heures d'échanges. "Pablo est l'un des gros espoirs du tennis espagnol et quelqu'un de bien. J'essaie de donner le meilleur de moi-même à tous les tournois. Mais à Doha, j'ai beaucoup d'amis et on est bien reçu", a ajouté le Majorquin aux 14 trophées en Grand Chelem, opposé au prochain tour au Néerlandais Robin Haase (N.66).

" Le problème c'est mon service"

En revanche, Ferrer, N.7, a été surpris par l'Ukrainien Ilya Marchenko (N.94), vainqueur en trois sets 6-7 (8/10), 6-3, 6-2 après une bataille de 2 h 15 minutes. "Je suis bien sûr déçu parce que je perds au premier tour, mais il mérite de gagner dès le premier set parce qu'il jouait mieux que moi", a réagi Ferrer, âgé de 33 ans. "Le problème c'est mon service", a précisé Ferrer, en faisant référence à la perte de ses premières mises en jeu, ajoutant qu'il était toutefois "content de sa nouvelle raquette".

03:38
Tenant du titre, Ferrer s'est fait renverser par la tornade Marchenko : les temps forts - Eurosport

De son côté, le Tchèque Tomas Berdych, N.6 et finaliste l'an passé, a fait respecter son rang devant un autre Ukrainien, Sergiy Stakhovsky, battu 7-5, 6-4. "C'est toujours un piège de l'affronter. Il est l'un des rares joueurs à monter souvent au filet. Il tire aussi plein de slices tout en variant énormément son jeu", a commenté Berdych, opposé au prochain tour au Bosnien Damir Dzumhur (N.82).

Enfin, Mathieu, 95e joueur mondial, a battu à l'usure l'Espagnol Albert Ramos (N.54) 6-3, 4-6, 7-6 (9/7), les deux joueurs ayant fait jeu égal tout au long de la partie, le Français se montrant plus performant dans le décisif final. Au prochain tour, Mathieu affrontera son compatriote Jérémy Chardy (N.31). Les deux joueurs se sont déjà affrontés à quatre reprises avec deux victoires chacun, Mathieu l'emportant en deux sets lors de leur dernière confrontation, l'an passé, au premier sur la terre battue suédoise de Bastad.

0 commentaire
Vous lisez :