AFP

Tsonga bute sur Zverev, prêt à gâcher la fiesta tricolore

Tsonga bute sur Zverev, prêt à gâcher la fiesta tricolore
Par Eurosport

Le 11/02/2017 à 19:04Mis à jour Le 11/02/2017 à 19:23

Pas de finale 100% française à Montpellier. Jo-Wilfried Tsonga ne rejoindra pas Richard Gasquet. Le Manceau s'est incliné en trois sets (6-7, 6-2, 6-4) face au jeune Allemand Alexander Zverev samedi dans la seconde demi-finale.

Pas de cinquième finale franco-française en sept éditions à Montpellier. Les Français étaient cinq en quarts de finale et encore troisdans le dernier carré, mais Alexander Zverev joue les empêcheurs de tourner en rond. Le jeune Allemand, en pleine progression, a fini par prendre le dessus sur Jo-Wilfried Tsonga samedi en demi-finales (6-7, 6-2, 6-4) après quasiment deux heures trente de match. C'est donc lui qui défiera dimanche Richard Gasquet, en quête d'un quatrième titre à l'Open Sud de France.

Pourtant, Jo-Wilfried Tsonga a eu la main sur ce match. Vainqueur du premier set au jeu décisif, après avoir pourtant été mené 5-2 dans ce tie-break et en sauvant une balle de set, le Sarthois avait su s'en tirer à l'expérience. Et quand il a réussi le premier break de la rencontre dans la foulée dès le premier jeu de la deuxième manche, une finale Gasquet-Tsonga commençait gentiment à se dessiner.

Trou noir au service

Mais la belle mécanique s'est brutalement déréglée. Impériale au service depuis le début de la semaine, Tsonga a connu un énorme passage à vide, concédant pas moins de trois breaks sur ses quatre derniers jeux de service. La faute à une fragilisation soudaine et brutale sur sa seconde balle : seulement trois points gagnés sur 16 derrière celle-ci dans ce deuxième acte. Un vrai trou noir.

Alexander Zverev a ensuite fait la course en tête dans le set décisif. Après avoir repoussé une nouvelle menace de break dans son premier jeu de service, JWT est resté au contact jusqu'à 5-4. Là, son service et son revers l'ont lâché et dès sa première balle de match, l'Allemand a conclu. Dommage pour Tsonga, qui devra donc attendre pour renouer avec un titre qui le fuit depuis maintenant près d'un an et demi. Zverev, lui, cherchera à conquérir son deuxième titre après avoir inauguré son palmarès à Saint-Petersbourg en septembre dernier. Mais il lui faut encore passer sur le maître des lieux...

0
0