Panoramic

France-Canada : Vainqueur de Roland-Garros, chanteur, capitaine des Bleus : Noah a eu 100 vies

Vainqueur de Roland-Garros, chanteur, capitaine des Bleus, militant : Noah a eu 100 vies

Mis à jourLe 04/03/2016 à 12:55

Publiéle 03/03/2016 à 18:50

Mis à jourLe 04/03/2016 à 12:55

Publiéle 03/03/2016 à 18:50

COUPE DAVIS - De retour en tant que capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, Yannick Noah retrouve une vie sportive qu'il avait mise de côté depuis dix-sept années. Voici le déroulé d'une vie riche et accomplie.

Yannick Noah est éternel. A nouveau propulsé capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis en septembre dernier, le seul vainqueur français en Grand Chelem est venu débuter un troisième cycle à la tête des Bleus, après 1990-1992 et 1994-1998.

Noah joueur de tennis, puis chanteur, puis capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, le droitier a connu une vie riche et enrichissante. Sous ses ordres, la France a retrouvé la voie du succès en Coupe Davis en 1991 à Lyon (face aux Etats-Unis de Peter Sampras et Andre Agassi). Puis en 1996 face à la Suède.

Entre sa carrière de joueur, abandonnée en 1991, et son capitanat à la tête des Bleus, Noah s'est adonné à son autre passion : celle de mélomane. A la clé : onze albums et un tube : le mythique "Saga Africa", hymne officiel du succès de 1991.

Egalement préparateur mental aux côtés du Paris Saint-Germain, lors du sacre en Coupe des Coupes en 1996, Noah s'est surtout fait connaître pour être un homme engagé. Soutien de Ségolène Royal lors de la présidentielle de 2007, puis de François Hollande en 2012, le vainqueur de Roland-Garros 1983 a toujours défendu ses idées. Même à la tête des Bleus, il continue de le faire.

Infographie - la carrière de Yannick Noah en chiffres
0 commentaire
Vous lisez :